E-sport - Actualites

L'équipe E-sport du RCSC cartonne !
12 avril 2018

« Hello!Nexen » Championship - Campus de l’EDHEC à Roubaix, 24 et 25 mars 2018

Pour, l'équipe e-sport du RCSC, ce tournoi servait avant tout de préparation au grand rendez-vous de la GA (Gamers Assembly). Lors de cette compétition, les E-Zèbres ont gagné tous leurs matches et ont terminé premiers sans grande difficulté. Le niveau général était bon mais l'équipe du RCSC était clairement au-dessus du lot. Comme ils sortaient vainqueur du « Winner Bracket », ils avaient un point d'avance pour la finale (avant même de commencer le match, le Sporting menait 1-0) et, étant donné qu’ils avaient remporté leur premier MAP, ils ont été déclarés directement gagnants du tournoi !

Crédit de la photo : Hello!Nexen Championship
De g. à dr. : Sébastien Conreur Coach e-sport, Frédéric "RCSC Kawamel" Denis,
Maarten " RCSC Phoenix" Van Dyck, Maxime "RCSC Bench" Bertholet, Nick (Prime Legend, en test) et Maximilien "RCSC Ionï" Lambert.


« Gamers-Assembly », Parc des Expositions de Poitiers, du 31 mars au 2 avril 2018

Philippe Bouillon, Manager e-sport du RCSC : « Le Sporting de Charleroi est certainement la meilleure équipe de Belgique dans le cadre de la « League of Legends » ! »

« En termes d’e-sport, La Gamers Assembly à Poitiers est la plus grande LAN Party de France. Cette édition regroupait plus ou moins 1.900 joueurs sans compter les milliers de spectateurs qui étaient rassemblés dans tous les halls qui étaient disponibles pour cette manifestation. À l’heure actuelle, en France, c’est l’événement le plus connu et le plus réputé.

L’équipe du Sporting de Charleroi était présente dans le cadre du tournoi « League of Legends », ce qui, surtout pour ma part, constituait l’un des objectifs en ce début 2018.

Nous en avons plusieurs sur l’année, la Gamers Assembly en faisait partie, et j’en avais parlé au Club sur base de la qualité de l’équipe et des résultats enregistrés lors de différents tournois. J’estimais que la Gamers Assembly était l’événement adéquat pour situer le niveau de nos joueurs, non plus sur le plan national, mais sur le plan international.

La Direction a été très contente du projet et de la proposition auxquels elle a adhéré. Tout de suite, elle nous a donné le feu vert pour y participer et voir à quelle échelle nous nous situions.

L’objectif est clairement de se retrouver dans la tournoi Pros parce qu’il y a tellement d’équipes – elles sont au nombre de 64, rien que pour « League of Legends » – et le but était d’intégrer les vingt-quatre meilleures formations dans la compétition professionnelle.

Le début du tournoi a été fabuleux puisque nous avons remporté tous nos matches de départ et, ensuite, nous avons subi deux défaites consécutives, rien de bien dramatique puisque nous avons terminé en seconde position dans notre poule, ex-aequo avec une autre team française.

Malheureusement, suite à un petit problème de règle, on s’est retrouvé finalement troisièmes, ce qui nous a empêché l’accès au tournoi professionnel. C’est dommage, nous étions forcément un peu déçus.

Mais après avoir débuté le tournoi semi-pro, toute l’énergie de l’équipe s’en est trouvée boostée et nous avons pu décrocher notre ticket pour la finale, ce qui prouvait, mine de rien, que l’on méritait de figurer dans la catégorie des Pros.

Nous pouvons donc dire que nous nous situons dans les vingt meilleures équipes et quand on analyse sereinement cette performance, on peut même affirmer que le Sporting de Charleroi est certainement la meilleure équipe de Belgique dans le cadre de la « League of Legends ».

Sur le plan européen ou, du moins, francophone, nous faisons quand même un Top 20, ce qui n’est pas si mal que ça. Nous avions déjà montré que, dans un tournoi Benelux, nous nous étions hissés à la sixième place. Tout en tenant compte du niveau supérieur de la compétition, ces classements justifient le degré de compétitivité du RCSC.

Il convient également de souligner que notre joueur Maximilien "RCSC Ionï" Lambert participait parallèlement à un championnat européen édité par Riot, le concepteur du jeu. Pendant l’année, plusieurs équipes d’universités s’y sont affrontées et celle dont fait partie Ioni, l’Ephec, s’est retrouvée en finale à la GA et a remporté l’épreuve.

Par conséquent, le Sporting de Charleroi peut être fier d’avoir un Champion d’Europe de « League of Legends » au sein de son équipe e-sport ! »

Crédit photo : FuturoLAN

Maximilien "RCSC Ionï" Lambert et ses partenaires de l’EPHEC, vainqueurs du Championnat Étudiants « League of Legends »

Retour

rencontre

Prochaine rencontre
dimanche 29 avril 2018 à 18h00
Dernière rencontre
2 : 1
Résumé de la rencontre

 

Classement

CL
équipe
PTS
1.
Club Bruges KV
67
2.
Royal Sporting Club Anderlecht
55
3.
Royal Charleroi Sporting Club
51
4.
KAA La Gantoise
50
5.
K.R.C Genk
44

Voir le classement

Partenaires

  • 777.be
  • Pro imus
  • Groupe Gobert
  • QNT
  • MURPROTECT
  • Hungaria
  • LaM.U
  • Megaram
  • HUPE
  • La gazette
  • VLAN
  • AG insurance
  • Adeps
  • select
  • Eurofinance
  • Adams
  • loxam rental
  • SD rorx
  • Car & trucs
  • Club RTL
  • Bel RTL
  • BouvyMotor
  • Shopping Cora
  • Fun radio
  • Pommerie
  • Espace car
  • Carlo & Fils
  • Wallonia.be
  • GTO
  • Wauters
  • Wauters
  • prosoccerdata
  • SIG Air Handling
  • Super grande boucherie