Club - Historique

Dans cette rubrique qui relate les moments de gloire du Sporting de Charleroi, nous allons revenir sur les étapes qui conduisirent nos Zèbres en finale de la Coupe de Belgique de la saison 1977-1978.

Cette saison là, la Coupe démarre lentement pour le Sporting et ses supporters, ils sont comme on dit « tranquilles » et ils ont « une bonne petite équipe ». Le 27 août 1977, les Zèbres remportent leur 32ème de finale contre Eupen (2-1), une équipe très dure, sur un terrain gorgé d’eau. Le 16ème de finale, toujours à Charleroi est remporté, sans problème, 2-0 contre le VG Ostende devant 4000 personnes.

En championnat, les Zèbres se comportent bien, fin décembre 1977, ils sont huitièmes avec 20 points en 18 match.

Mais dès que l’on connaît le nom de l’adversaire des Carolos en huitième de finale (Anderlecht), les joueurs, dirigeants et supporters vont se focaliser sur ce match. Le mercredi 28 décembre 1977 à 19h30, c’est la toute grande foule au stade communal, et les spectateurs qui ont vu ce match en conservent un souvenir extraordinaire. Les Zèbres jouaient avec un maillot bleu « azur » et les Anderlechtois en blanc. Sur les conseils de son entraîneur, Félix Week,

Charleroi démarre à fond la caisse avec ses deux avants de grande classe, Jacobs et Gebauer. Ils mènent 2-0 jusqu’à dix minutes de la fin, mais les bruxellois égaliseront en fin de rencontre. Dans les prolongations Vander Elst fait même 2-3, mais dans un vacarme étourdissant le numéro 9 des Zèbres, Jacobs, égalise pour arracher le match retour à Anderlecht.

Parlons en de ce match, on se dit que les bruxellois vont manger les Zèbres et pourtant le Sporting s’accroche et mène 1-0 au repos. Dés la reprise Haan égalise pour Anderlecht mais les Carolos tiennent la dragée haute aux Anderlechtois et conservent le nul après les 90 minutes du temps réglementaire.

Il faut donc de nouveau jouer les prolongations. Van Binst fait 2-1 dés l’entame et l’on se dit que c’est terminé pour les Noirs et Blanc jusqu’à ce que Cosimo Schena égalise à 4 minutes de la fin. Cette fois les deux équipes devront donc se départager aux tirs au but. Elles réussissent toutes les deux leurs quatre premiers tirs. A ce moment, le regretté Ludo Coeck vit son envoi détourné par Daniel Mathy, le mythique gardien des Zèbres. Le cinquième tireur

Carolo, Matt Van Toorn (futur Anderlechtois) tenait la qualification dans ses pieds et ne la manquait pas. Les Zèbres remportaient donc le match contre Anderlecht sur le score de 4-5 aux penalties et pouvaient dignement célébrer leur victoire qui leur permettait d’accéder aux quarts de finale.

Le contrecoup se fit sentir en championnat et le Sporting ne gagna plus grand-chose mais se reprit pour les quarts de finale contre Waterschei (équipe vedette de D2). Après un 0- 0 à la fin du match, les Zèbres l’emportèrent par 1-0 sur penalty de Van Toorn dans les prolongations, et ce après un « petit match ».

Nous voilà donc en demi finales où c’est un authentique finaliste de la Coupe d’Europe qui nous rendra visite, le FC Bruges !

Fiche technique
1/8ème de Finale aller de la Coupe de Belgique 1977-78
Charleroi SC – SC Anderlecht
3-3 après prolongations
Charleroi: Mathy, Van Lessen, Van Toorn, Vanwelle, Vermeir, Dekker, Van Nerum, Iezzi, Schena, Gebauer,Jacobs
Anderlecht : De Bree, Van Binst, Broos, Dusbaba, Thyssen, Vercauteren, Vander Elst, Haan, Ressel, Coeck, Rensenbrink
Arbitre : Peeters
Buts : Gebauer (1-0), Schena (2-0), Van Binst (2-1), Haan (2-2), Vander Elst (2-3), Jacobs (3-3)
1/8ème de finale retour
SC Anderlecht- Charleroi SC
2-2 (4-5 aux penalties)
Anderlecht : De Bree, Van Binst,Broos, Dockx, Thyssen, Haan,Coeck, Vander Elst, Vercauteren,Nielsen, Rensenbrink
Charleroi : Mathy, Van Lessen,Van Toorn, Vanwelle, Vermeir,Dekker, Van Nerum, Iezzi,Schena, Jacobs, Gebauer
Arbitre: Goovaerts
Buts : Schena (0-1), Haan (1-1),Van Binst (2-1), Schena (2-2)

C’est la première fois que notre Sporting atteint ce niveau de la compétition, et de plus contre le FC Bruges, prochain finaliste de la Coupe d’Europe des clubs champions contre Liverpool.

Les spectateurs vont être conviés à un nouveau match de gala !

A l’époque, les supporters étaient « mélangés » sans aucun problème et l’ancienne tribune debout (côté building) avec ses colonnes métalliques gênant la vue des spectateurs était pleine à craquer.

Le speaker de service demandait régulièrement aux spectateurs de se pousser pour pouvoir encastrer les nouveaux arrivants.

On note quelques absents de part et d’autre : Lambert, Courant et Bastijns à Bruges et Van Welle, van Lessen et Van Nerum à Charleroi qui joue en bleu clair.

Avec un Gebauer en grande condition le Sporting se rue à l’attaque et à la 21e minute, il mène 2-0 sur des buts du même Gebauer. Ensuite les Brugeois se reprennent et font 2-1 à l’heure de jeu. Mais Jacobs fait exploser le Mambourg après une action menée par Vermeir. La défense zébrée va ensuite monter bonne garde, et après un peu de confusion c’est l’envahissement de terrain par les supporters suite à cette victoire qui nous propulse vers le Heysel pour la première finale du Sporting en Coupe de Belgique.

Voici par ailleurs quelques petites anecdotes de ce match :

Les tickets se vendaient dans les locaux de supporters, à la buvette du stade et dans les petites cabines disposées autour du terrain.

Le Sporting a reçu les félicitations de la Ville de Charleroi par l’intermédiaire de son Bourgmestre, M. Harmegnies.

Raymond Goethals, l’entraîneur d’Anderlecht présent à Charleroi avait nettement pris parti pour les Zèbres. Quelques titres de journaux : « Charly- Roi », « L’exploit de Charleroi », « l’indestructible bloc carolo ».

Debout (de gauche à droite) : Mathy, Jacobs, Cloquet, Dekker, Van Toorn, Gebauer.
Accroupis (de gauche à droite) : Esgain, Royet, Vermeir, Iezzi, Bardaux, Bucci supporter.

Fiche technique
1/2 finale de la Coupe de Belgique 1977-1978
Charleroi SC – FC Bruges 3-1
Date : le 6 mai 1978 à 19 h 30
Assistance : 22 000 spectateurs
Arbitre : M. Ponnet
Temps : doux
Les équipes
Charleroi SC : Mathy, Cloquet, Van Toorn, Royet, Vermeir, Bardaux, Dekker, Esgain, Iezzi, Gebauer, Jacobs (70e Schena).
FC Bruges : Jensen, Volders (46e Sorensen), Krieger, Leekens, Maes, De Cubber, Cools, Vandereycken, Ku, Verheecke (70e Sanders).
Buts : Gebauer (13e) 1-0, Gebauer (21e) 2-0, Vandereycken (61e) 2-1, Jacobs (62e) 3-1.

Les supporters vont vibrer intensément pour ce grand événement auquel le Sporting participe pour la première fois. Ils ont bien connu quelques grands moments, dont la montée en division 1 grâce à la victoire 2-0 contre Waterschei en 1966. Mais ce 21 mai 1978, cela se passait au plus haut niveau du football belge, avec à la clé une qualification pour la Coupe d’Europe des Vainqueurs de Coupe. L’équipe du Sporting paraissait moins technique que celle de Beveren, mais les chances des deux formations étaient égales.

Le Sporting était légèrement déforcé par l’absence de Van Lessen et de Böhmer, écarté par l’entraîneur Félix Week. Comme le dit souvent Daniel Mathy, la présence de « Bobby » aurait pu faire basculer le match, mais on ne refait pas l’histoire.

À l’entrée des équipes sur le terrain, Charleroi l’emporte nettement à l’applaudimètre.

La première mi-temps allait s’avérer partagée, mais les meilleures occasions étaient à mettre à l’actif du Sporting, surtout celle de la 41e minute. Gebauer avait pris en défaut la vigilance de la paire adverse Van Genechten – Buyl et se retrouvait seul devant J-M Pfaff, mais son tir trop faible fut détourné par le keeper international. Ce manque de concrétisation des avants carolos allait changer la physionomie de la rencontre. À la 67e, une dernière occasion zébrée fut à nouveau manquée par Gebauer, et en quatre minutes Beveren allait plier le match. A la 77e minute, un coup franc très généreusement accordé par l’arbitre fut mis à profit par Coninx qui d’un tir brossé allait ouvrir le score, et à la 81ème Stevens faisait 2 – 0.

Les Zèbres rentrèrent aux vestiaires la tête basse et leurs supporters déçus repartirent tristement avec toute leur amertume. La fête, hélas, n’aura pas lieu à Charleroi.

On se promettait un retour rapide au Heysel, mais hélas, depuis 1978 ce fut la seule apparition du Sporting au stade national. En effet, si le club eut le bonheur d’atteindre une deuxième finale de Coupe en 1993, la rencontre se disputa sur le terrain du SC Anderlecht.

Fiche technique
Finale de la Coupe de Belgique 1977-78
SC Charleroi – Beveren 0 – 2
Assistance : 34 082 avec environ 22 000 supporters carolos. (76 cars étaient partis de Charleroi.)
Arbitre : M. Van Langenhove
Terrain : impeccable
Temps : doux et couvert
Buts : Coninx (78e), Stevens (82e)
Les équipes
Charleroi : Mathy, Vermeir, Van Toorn, Van Welle, Cloquet, Van Nerum, Iezzi, Dekker, Bardaux, Gebauer, Jacobs.
Beveren : Pfaff, Jaspers, Van Genechten, Buyl, Baecke, Hofkens, Coninx,Shoeberger, Clutens, Stevens, Janssens.

Partenaires

  • 777.be
  • Pro imus
  • Groupe Gobert
  • QNT
  • MURPROTECT
  • Hungaria
  • Megaram
  • HUPE
  • La gazette
  • VLAN
  • AG insurance
  • Adeps
  • select
  • Eurofinance
  • Adams
  • loxam rental
  • SD rorx
  • Car & trucs
  • Club RTL
  • Bel RTL
  • BouvyMotor
  • Shopping Cora
  • Fun radio
  • Pommerie
  • Espace car
  • Carlo & Fils
  • Pauwels
  • Wallonia.be
  • GTO