Actualités

Un changement qui nourrit la créativité !
31 octobre 2018

L’innovation, c’est un terme qui rappelle et symbolise, encore pour beaucoup d’entre nous, une chaîne célèbre de magasins créée en 1866. Mais – pour autant que l’on prenne la peine d’ouvrir un bon vieux gros Larousse à la lette "I" – ce mot signifie également "un ensemble du processus qui se déroule depuis la naissance d’une idée jusqu’à sa matérialisation" …

Autrement dit, pour faire plus simple, Felice Mazzù a conçu un changement, une modification probante à son système habituel en revenant à celui qu’il avait mis en œuvre – pour la dernière fois – la saison précédente, face au FC Bruges, le 19 avril, lors de la quatrième journée des Play Offs.

Ce 3-5-2 a, en tout cas, fière allure et a été très séduisant, tout au long de la rencontre, au point de procurer aux Zèbres de nombreuses opportunités offensives dont les plus manifestes se sont situées aux 3’, 17’ et 27’ en première période (Victor Osimhen, à deux reprises, et une double occasion par Cristian Benavente et Jérémy Perbet) et aux 50’, 65’ et 79’, en seconde mi-temps (Stergos Marinos, la concrétisation de Cristian Benavente et, à nouveau, Jérémy Perbet).

Toutefois, il faut reconnaître que les Canaris n’ont pas été des oiseaux… pour les Zèbres, en témoignent leurs trois réelles possibilités aux 44’, 77’ et 90’ + 5’ (De Sart, Ceballos et De Norre).

Ce dispositif… novateur a eu la particularité de créer un surnombre dans le camp adverse où sept à huit Carolos n’hésitaient pas à s’introduire afin de proposer plusieurs alternatives intéressantes. Ainsi, Stergos Marinos mais aussi Fortuna Núrio se sont-ils retrouvés dans des situations propices à des finitions avantageuses.

Un peu de manque de réussite dans le dernier geste, une interposition, un sauvetage à même à ligne ont empêché les Carolos de se mettre à l’abri d’une hypothétique égalisation visiteuse. Heureusement, Cristian Benavente a pu matérialiser l’excellent service de Marco Ilaimaharitra, une action qui suivait celle judicieusement entreprise par Jérémy Perbet et Fortuna Núrio.

On ne terminera pas sans relever la très bonne prestation d’ensemble du secteur défensif avec, notamment, la souveraineté de Dorian Dessoleil et la sobriété de Javier Martos, d’une parfaite complémentarité dans l’exécution de leurs tâches respectives.

Dans moins de 48 heures, les Zèbres entreprendront l’un de leurs plus lointains déplacements, pour en découdre avec une formation ostendaise en proie aux doutes, avec deux défaites – par quatre buts d’écart – concédées en trois rencontres.

Les Côtiers n’ont scoré qu’à sept reprises en six rencontres à domicile, leur dernière réalisation datant de leur revers (1-3) face au Standard de Liège, il y a un mois.

Mais l’on sait trop bien, dans le monde footballistique, que les statistiques et la réalité des événements sont parfois – et même souvent – contradictoires et offrent d’heureuses ou cruelles surprises.

On retiendra le premier qualificatif pour les Carolos dont les desseins se concentreront surtout sur le moulage d’un second succès consécutif, au pied des majestueuses Galeries Royales…

Allez les Zèbres ! We Are Charleroi !

Retour

rencontre

Prochaine rencontre
dimanche 25 novembre 2018 à 20h00
Dernière rencontre
2 : 1
Résumé de la rencontre

 

Classement

CL
équipe
PTS
6.
KAA La Gantoise
23
7.
Royal Standard de Liège
23
8.
Royal Charleroi Sporting Club
20
9.
Cercle de Bruges KSV
19
10.
KV Ostende
18

Voir le classement

Partenaires

  • Pro imus
  • Groupe Gobert
  • QNT
  • CAIROX
  • KAPPA
  • LaM.U
  • CAIROX
  • Megaram
  • HUPE
  • La gazette
  • VLAN
  • Adeps
  • select
  • Eurofinance
  • Adams
  • loxam rental
  • Car & trucs
  • Club RTL
  • Bel RTL
  • BouvyMotor
  • Shopping Cora
  • Pommerie
  • Espace car
  • Carlo & Fils
  • GTO
  • Wauters
  • Wauters
  • prosoccerdata
  • SIG Air Handling
  • Trace intérim
  • besix
  • groups