Actualités

Édito d'après-match KAA Gent - RCSC : Un "Gand" de fer...
28 octobre 2018

Avec le retour de suspension de Marco Ilaimaharitra et la confirmation de Cristophe Diandy à ses côtés, Felice Mazzù avait assurément privilégié le muscle afin d’avoir du répondant physique face à la densité offensive gantoise.

Si les Carolos avaient pu atteindre le repos avec un score de parité, en faisant le gros dos, la seconde réalisation gantoise – survenue très tôt, après le début de la seconde période – les avaient acculés dans les cordes, les Buffalos s’étant parés de leurs plus beaux "gants" de boxe. Et dire qu’avec un peu plus de réussite sur la fameuse occasion de Victor Osimhen à la 76’, les Zèbres auraient pu, contre le cours du jeu, revenir avec un bon point !

On avait la nette impression, excepté le creux qui précéda l’ouverture du score, que les deux formations n’évoluaient pas dans la même catégorie. Si les joueurs de Jess Thorup tendent à se mêler à la lutte des gros bras, les Zèbres stagnent actuellement dans le ventre mou du classement…

S’il y a un joueur qui a profité de trop larges espaces dans les intervalles, c’est bien l’ailier gauche Giorgi Chakvetadze qui a éclaboussé cette rencontre de ses nombreuses qualités techniques et qui peut tout aussi bien, à n’importe quel moment du match, se muer en milieu offensif.

Transféré du Dinamo Tbilissi, Chakvetadze est arrivé à la Ghelamco Arena avant l’exercice 2017-2018. S’il ne marqua qu’un but en 19 matches de Pro League la saison passée, il en est à sa troisième réalisation, en 12 rencontres, depuis le début de la présente compétition. Pour rappeler la dénomination de son club de provenance, Le Géorgien semble avoir trouvé la bonne carburation à son moteur ! Felice Mazzù n’a pas manqué de le souligner, lors de la conférence de presse d’après-match, et nul doute que s’il réitère de telles prestations, il affolera les compteurs… et toutes les défenses du Royaume, d’ici le terme de la phase classique.

Et si ses partenaires Yaremchuk, Andrijasevic et Limbombe sont épargnés par les blessures et les suspensions et continuent à être autant inspirés qu’ils l’ont été face aux Zèbres, La Gantoise n’éprouvera aucune difficulté à s’installer dans l’un des six confortables fauteuils du Top 6.

Quant à nos couleurs, il ne faudrait pas que ce sixième feu rouge leur fasse perdre le contact avec le dernier strapontin permettant à son heureux propriétaire de participer aux dix rounds supplémentaires.

Si les propos du Coach, de Nicolas Penneteau et Marco Ilaimaharitra ont bien été perçus et assimilés, tous les Zèbres doivent être parfaitement conscients qu’il s’avère nécessaire de remettre son bleu de travail : rehausser son niveau de jeu, aussi bien sur le plan technique que physique, presser l’adversaire et jouer au sol, tels seront les points essentiels sur lesquels l’équipe devra plancher.

C’est en équipe, bien sûr, qu’il faudra réagir et s’activer à bien recharger les batteries car le temps presse, d’ici ce prochain mardi.

Tous saints peuvent-ils être, les sympathiques Trudonnaires ne se contenteront pas de quelques fleurs éparses mais convoiteront également le bouquet du vainqueur !

Allez les Zèbres ! We Are Charleroi !

 

Retour

rencontre

Prochaine rencontre
dimanche 25 novembre 2018 à 20h00
Dernière rencontre
2 : 1
Résumé de la rencontre

 

Classement

CL
équipe
PTS
6.
KAA La Gantoise
23
7.
Royal Standard de Liège
23
8.
Royal Charleroi Sporting Club
20
9.
Cercle de Bruges KSV
19
10.
KV Ostende
18

Voir le classement

Partenaires

  • Pro imus
  • Groupe Gobert
  • QNT
  • CAIROX
  • KAPPA
  • LaM.U
  • CAIROX
  • Megaram
  • HUPE
  • La gazette
  • VLAN
  • Adeps
  • select
  • Eurofinance
  • Adams
  • loxam rental
  • Car & trucs
  • Club RTL
  • Bel RTL
  • BouvyMotor
  • Shopping Cora
  • Pommerie
  • Espace car
  • Carlo & Fils
  • GTO
  • Wauters
  • Wauters
  • prosoccerdata
  • SIG Air Handling
  • Trace intérim
  • besix
  • groups