Actualités

Une 3ème journée "Partenaires" 2017-2018 prestigieuse !
01 juin 2018

La 3ème journée « Partenaires » du vendredi 25 mai 2018 s’est déroulée, comme à l’accoutumée, dans une excellente ambiance et, qui plus est, sous un soleil radieux ! Après avoir visité nos partenaires mis à l’honneur – Procahr, Rue Pont-à-Migneloux, 1 - Chaussée de Bruxelles - 6041 GOSSELIES, où Antoine et Eric Heuschen nous réservèrent un très bel accueil avec un copieux petit-déjeuner, Assist-PC, Chaussée de Charleroi, 148 - 6220 FLEURUS avec Michel et Gill Ruidant et toute leur équipe, au four et au moulin, pour nous recevoir et la S.P.A. de Charleroi, Rue Jules Ruhl, 211 - 6032 CHARLEROI, où nous fûmes littéralement conquis par la sympathie de nos chers amis à quatre pattes mais aussi de nos hôtes avec, à leur tête, Franck Goffaux et Willy Bourmock –, tout ce beau monde, bien sûr, en présence de Mehdi Bayat, Walter Chardon, Gilles Barbera et Pierre-Yves Hendrickx, partagea un prestigieux repas… au Prestige afin de clore cette magnifique dernière édition de la saison en toute cordialité !  

Antoine et Éric Heuschen, Procahr : « À propos des perspectives d’avenir avec le Sporting, c’est d’aider le Club à se développer autant que Procahr puisse se développer dans le cadre de notre collaboration. »

A.H. : « C’est en juin 2017 que nous avons défini les bases de « Procahr ». Tout s’est concrétisé en février 2018 avec la construction du bâtiment et la création de la société. Mon père m’a offert l’opportunité de pouvoir réaliser mon rêve. »

E.H. : « Le but, c’est de proposer un large éventail de véhicules à toute la population de Charleroi et de La Louvière où nous sommes effectivement aussi actifs. »

A.H. : « Et cela à des prix concurrentiels et avec un service de qualité, surtout dans le monde de l’occasion. On applique vraiment toutes les démarches et tout le suivi que l’on peut retrouver dans un garage de véhicules neufs en les adaptant dans nos directives et dans notre façon de travailler pour les véhicules d’occasion. »

E.H. : « Ce que l’on a mis en application pour devenir le meilleur concessionnaire Nissan de l’année, on va le mettre en application dans le véhicule d’occasion. C’est comme cela que l’on a l’ambition de devenir le meilleur distributeur de véhicules d’occasion en Belgique, du moins dans le Hainaut. On ne parle pas encore le Néerlandais mais ça viendra (rires). Entre Bouvy Motor Nissan et Procahr, c’est, bien évidemment, un « win-win » dans la mesure où Antoine développe la société et qu’il ne devra rien à personne. »

A.H. : « À propos des perspectives d’avenir avec le Sporting, la première chose, c’est d’aider le Club à se développer autant que Procahr puisse se développer dans le cadre de notre collaboration, avec les idées et la renommée pour pouvoir guider chaque personne dans le choix d’un véhicule d’occasion, avec le service derrière. »

E.H. : « On peut aller plus loin. Il y a les véhicules d’occasion mais aussi tous les « 0 kilomètre », immatriculés par les importateurs pour atteindre leur quota. Ce sont des voitures neuves à un prix moins cher que chez le concessionnaire et si on compare, cela peut aller jusqu’à 42 % moins cher pour le même produit. »

A.H. : "Je suis vraiment fier de la reconnaissance et de l’amour que mon père me témoigne, c’est très important pour moi."

E.H. : « J’ai travaillé énormément pour arriver à quelque chose et à un confort que je veux offrir à mes enfants afin qu’ils ne s’investissent pas autant que moi. Je ne veux pas offrir à mes enfants la vie que j’ai eue. Pourtant, je suis content de mon parcours, je ne regrette pas ce que j’ai fait mais je voudrais que mes enfants aient le même confort en profitant un peu plus de la vie. »

Michel et Gill Ruidant, Assist-PC : « Dès l’année prochaine, nous allons augmenter notre partenariat avec le Sporting de Charleroi. »

G.R. : « Cela fait 25 ans que notre clientèle nous fait confiance pour la qualité de notre service. Nous avons toujours tenté de donner une orientation « service » à tout ce que l’on faisait. C’est le maître-mot chez nous. Cela fait plaisir d’être reconnu et d’avoir 150 entrepreneurs qui forment réellement le tissu économique carolorégien chez nous. C’est une fierté. »

M.R. : « Il faut savoir que le business model, au départ, – il l’est toujours actuellement – est un club informatique où des gens paient une petite somme en contrepartie de différents services qui leur sont octroyés gratuitement. Notre slogan "Notre priorité, c’est vous" définit parfaitement notre souci d’aider nos clients et de « vulgariser » un peu l’informatique et les nouvelles technologies.
Nous n’avons pas changé notre ligne de conduite depuis que nous sommes sur le marché. On ne veut pas être le vendeur/l’acheteur, le voleur volé, c’est vraiment une opération « win-win » entre la personne qui veut du service, du matériel et nous. »

G.R. : « Il est assez intéressant de signaler que ce qui était vrai il y a 25 ans, lorsque l’on a créé l’entreprise, l’est encore aujourd’hui, avec des niveaux de technologie bien différents, bien évidemment, mais cette assistance technique, cette « vulgarisation » des nouvelles technologies de l’informatique, est toujours, à un niveau différent, valable de nos jours.
Nous avons toujours su nous adapter aux progrès dans le domaine informatique. Assist-PC a commencé « petit » dans un garage à assembler des PC, à rendre des services. Nous avons toujours su également, en permanence, nous remettre en question dans certaines orientations stratégiques et c’est ce qui nous a permis de passer d’un à sept points de vente et de 2 à 34 personnes aujourd’hui. C’est une belle évolution. Je voudrais également souligner que l’intérêt de ces journées "Partenaires", c’est la communauté qui a été créée autour de ces événements. Les opérations d’achat et de vente se font en toute confiance dans un esprit « win-win », même sans regarder et cela, c’est intéressant. »

M.R. : « Notre belle histoire d’amour avec le Sporting est née de notre rencontre avec Walter Chardon que je connaissais déjà bien avant. D’emblée, sa proposition m’a séduit et avec l’évolution qu’il ne faut plus attendre le client mais bien aller vers lui, le partenariat avec le Sporting de Charleroi permet justement de rencontrer des gens dans un autre cadre que celui où on établit simplement une remise de prix.
Dès l’année prochaine, nous allons augmenter notre partenariat avec le Sporting dans l’espoir que ce soit un « win-win » encore plus rentable des deux côtés. »

Willy Bourmorck, Président de la S.R.P.A. de Charleroi : « C’est une longue aventure que je vis au travers du Sporting dont je suis supporter maintenant depuis plus de 65 ans ! »

« Cela fait déjà quelques années que nous collaborons avec le Sporting de Charleroi, depuis la reprise du Club par la nouvelle direction, il y a un peu moins de 6 ans. À l’époque, les contacts avaient été noués avec Walter Chardon et la première année, nous avions même installé un petit stand sur le parvis du Sporting.
Beaucoup de personnes présentes à cette journée n’avaient peut-être jamais mis les pieds à la S.P.A., de peur, éventuellement, de découvrir des choses un peu tristes. Effectivement, c’est le cas, mais la S.P.A., ce n’est pas que de la tristesse parce que le bonheur principal, c’est lorsque l’on arrive à sortir un animal et cela se produit quand même très, très souvent.

La S.R.P.A. a été créée en 1908 et elle fête, cette année, son 110ème anniversaire. Depuis le commencement, on se bat pour que la cause animale soit de plus en plus belle en Belgique. On avance car il y a des lois qui sortent et dernièrement, on a reconnu, du moins dans les parties francophone et néerlandophone du pays, l’animal comme un être sensible. C’est déjà un progrès car jadis, il était considéré comme un objet. Et puis, il faut bien signaler que nous ne protégeons pas qu’uniquement des chiens et chats mais aussi des chevaux, des chèvres, des moutons et même des NAC (Nouveaux Animaux de Compagnie) et nous travaillons avec des grands parcs animaliers dans lesquels nous pouvons replacer les animaux – comme des serpents – que l’on vient nous abandonner.

Personnellement, c’est une longue aventure que je vis au travers du Sporting dont je suis supporter maintenant depuis plus de 65 ans ! Un beau jour, mon père – qui était également un fervent supporter – avait décidé de m’emmener, tout petit, au stade. Je me souviens que j’avais du mal à bien voir à cause des barrières. Tout de suite, j’y ai pris goût et je suis tombé amoureux de ce club. J’y ai également joué pendant une bonne dizaine d’années, en traversant toutes les équipes d’âge jusqu’aux portes de l’équipe première et j’ai y même signé un contrat de semi-pro en 1966. Cela me fait d’autant plus plaisir que j’ai cédé le relais à mon petit-fils que j’accompagne actuellement à chaque rencontre à domicile. J’espère que nous pourrons continuer encore très longtemps notre partenariat avec le Sporting de Charleroi. »

Franck Goffaux, Directeur de la S.R.P.A. de Charleroi : « Nous voudrions vraiment remercier Mehdi Bayat et Walter Chardon pour cette vitrine que le Sporting nous octroie. »

« En fait, avec le Club, nous avons une collaboration un peu particulière par rapport à tous ceux qui sont ici en tant que vrais partenaires du Sporting de Charleroi, dans le sens où ce sont toutes des sociétés commerciales qui investissent dans la région du Sporting. Nous, c’est totalement l’inverse.

Notre partenariat existe grâce à l’intervention de Walter Chardon qui, en plus, est un ami depuis de très longue date. En le renom de la S.P.A. et l’aura qu’elle peut dégager au niveau de la région, on s’est mis à table pour conclure notre accord et je pense que la S.P.A. ne peut pas aider le Sporting de Charleroi mais celui-ci peut aider la S.P.A. en la mettant en évidence. Nous voudrions vraiment remercier Mehdi Bayat et Walter Chardon pour cette vitrine que le Sporting nous octroie.

Dans ce contexte, les forces vives de la région doivent faire en sorte qu’elles se mobilisent ensemble afin que notre visibilité soit encore mieux mise en valeur. Depuis 4 à 5 ans, le Sporting est en plein renouveau, les résultats sportifs le prouvent et la S.P.A. embraye tout simplement sur cette dynamique. Nous pouvons être très fiers du bilan chiffré de la S.P.A. qui témoigne de la réussite de la Société, une ASBL fondée quatre ans après la naissance du Sporting ! Nous avons grandi ensemble et nous pouvons dire que nous sommes en pleine réussite tous les deux !

Nous souhaitons vivement continuer en si bon chemin avec le Sporting en mesurant le travail encore à accomplir de chaque côté. Qu’on le veuille ou pas, le Sporting a réalisé une magnifique saison et nous a fait vibrer. On y a cru, peut-être un peu trop. En tant que vrai supporter, on s’est mis un moment à rêver à des choses qui étaient peut-être encore actuellement du domaine de l’impossible. Mais réussir à placer le Sporting dans les Play Offs 1 trois fois sur les quatre dernières saisons, et, notamment, ici, avec les cinq meilleurs clubs de Belgique, c’est déjà une performance de haut niveau. Certes, le Sporting a terminé 6ème mais l’équipe nous a fait rêver. On ne peut pas être déçu, on ne peut être que fier et si demain, les autres partenaires, ici présents, disent la même chose de la S.R.P.A. de Charleroi, je ne pourrai en être également que plus fier. »

Mehdi Bayat : « On doit être conscient de notre force, de ce que l’on représente, de ce que l’on peut encore faire, il y a tellement de choses à accomplir. »

« Lorsque je vous vois tous ici, je peux vous dire que notre plus grande fierté est d’avoir réussi à vous réunir, d’être ensemble, de voir des sourires sur vos visages, de constater que le Sporting de Charleroi est peut-être un élément, un facteur commun entre vous tous qui fait en sorte que vous, chefs d’entreprise, la réelle richesse économique de notre région et de notre Ville, vous puissiez partager un moment tous ensemble. Je voudrais vous demander de vous applaudir tous, pour tout ce que vous faites car c’est exceptionnel.

On doit être conscient de notre force, de ce que l’on représente, de ce que l’on peut encore faire, il y a tellement de choses à accomplir. N’hésitez pas à parler entre vous, faites des affaires entre vous, faites du business, que l’on ait du plaisir à passer des moments ensemble et que l’on ait le réflexe de dire que dans cette salle, il y ait quelqu’un qui peut répondre à un besoin. Cette réponse, on peut la trouver entre nous, c’est le principe et l’ADN de ces journées « Partenaires ».

Une saison se termine, une nouvelle commence. Il y a un bilan à faire. On a fait une phase classique exceptionnelle, on a été deuxièmes presque toute l’année et, malheureusement – ou heureusement, je ne sais même plus dans quel sens il faut le voir –, on n’a pas rêvé. On a cru. Et lorsque l’on croit, c’est beaucoup plus fort qu’un rêve. Un rêve est souvent inaccessible, utopique. Mais lorsque l’on croit en quelque chose et que l’on n’y arrive pas à la fin, ça fait d’autant plus mal. Je peux vous dire qu’à titre personnel, j’ai souffert. J’ai souffert en tant que dirigeant mais aussi pour tous les supporters et tous les sympathisants qui croient en notre projet.

Très sincèrement, parce que c’est ma responsabilité, je vous présente mes excuses. Je m’excuse d’avoir cru ou, peut-être, d’avoir réussi à vous faire croire qu’on était là où on méritait d’aller et que l’on n’a pas réussi. J’assume complètement cet échec et la seule chose que je peux vous dire, c’est que nous allons continuer à travailler, à pousser ce projet non seulement pour nous mais, encore une fois, pour vous aussi qui croyez en nous.

L’année prochaine, nous allons mettre en place une équipe dynamique, il y aura des changements. Felice Mazzù va commencer sa 6ème saison, c’est un phénomène relativement rare dans le monde du football. Mais nous voulons continuer à construire notre projet sportif autour de lui, avec lui, en recomposant une équipe afin de faire gravir le Club dans le paysage footballistique belge. Nous allons tout faire pour y arriver, c’est la seule certitude que j’ai, notre volonté, elle est là, avec toutes les personnes qui font aujourd’hui le Sporting de Charleroi et l’envie de recommencer une nouvelle saison avec passion, émotion et ambition. »

Walter Chardon : « Le Sporting de Charleroi remplit à la perfection son rôle de médiateur pour faire en sorte que les sociétés se fassent connaître et soient reconnues non seulement au niveau de la région mais aussi au-delà. »

« Nous sommes pleinement satisfaits du nombre de personnes et de partenaires ainsi que de voir à quel point ils sont heureux d’avoir participé à cette journée et d’avoir pu échanger et sympathiser, faire du business les uns avec les autres – ce qui est le but au départ par rapport à la mise en place de ce type d’événement –, nous sommes ravis de son succès pour lequel pas loin de 350 personnes ont été recensées.

Cela veut dire que c’est un bon signal pour la saison qui vient, par rapport aux partenaires – qui nous font confiance – dont certains ont notamment resigné quant à la vareuse comme le Groupe Gobert, pour les deux prochaines saisons, et Cairox qui nous rejoint également pour trois ans. Ces marques de confiance prouvent que le Sporting de Charleroi est redevenu un produit très attractif dont bon nombre de chefs d’entreprise sont conscients. Cette journée est donc excellente et a été agrémentée de très bonnes visites. On ne peut que s’en réjouir.

En ce qui concerne Cairox – qui est une marque de SIG Air Handling, dont le siège social est situé à Zaventem, proposant des systèmes pour l’amélioration de la qualité de l’air, la circulation de l’air et la ventilation –, ils souhaitent se faire connaître dans la Région Wallonne du pays. Ils le sont déjà en Flandre, d’une manière très importante, et leur sollicitation nous démontre une fois de plus que le Sporting de Charleroi remplit à la perfection son rôle de médiateur pour faire en sorte que les sociétés se fassent connaître et soient reconnues non seulement au niveau de la région mais aussi au-delà.

Ces journées « Partenaires » sont organisées dans le but de nouer des contacts professionnels mais aussi et surtout d’entretenir des relations humaines, ce qui est primordial dans la concrétisation d’un accord mutuel entre deux parties soucieuses de développer une collaboration fructueuse aussi bien pour l’une que pour l’autre. C’est ce que l’on appelle tout simplement, dans le jargon propre à ce genre de transaction, un « win-win » où tout le monde en sort gagnant.

Nous nous battons chaque jour pour que les échanges entre les partenaires aboutissent et nous continuerons à le faire, en nous tenant prêt à la moindre opportunité qui se présente car rien n’est gagné, rien n’est évident et définitivement finalisé, le chemin est encore long. Tout le monde, au Sporting, est conscient que c’est uniquement par le travail que nous parviendrons à grandir. »

Retour

rencontre

Prochaine rencontre
dimanche 29 juillet 2018 à 18h00
Dernière rencontre
0 : 0
Résumé de la rencontre

 

Classement

CL
équipe
PTS
1.
Club Bruges KV
67
2.
Royal Sporting Club Anderlecht
55
3.
Royal Charleroi Sporting Club
51
4.
KAA La Gantoise
50
5.
K.R.C Genk
44

Voir le classement

Partenaires

  • 777.be
  • Pro imus
  • Groupe Gobert
  • QNT
  • CAIROX
  • KAPPA
  • LaM.U
  • Megaram
  • HUPE
  • La gazette
  • VLAN
  • AG insurance
  • Adeps
  • select
  • Eurofinance
  • Adams
  • loxam rental
  • SD rorx
  • Car & trucs
  • Club RTL
  • Bel RTL
  • BouvyMotor
  • Shopping Cora
  • Fun radio
  • Pommerie
  • Espace car
  • Carlo & Fils
  • Wallonia.be
  • GTO
  • Wauters
  • Wauters
  • prosoccerdata
  • SIG Air Handling
  • Super grande boucherie