Actualités

Petite excursion dans le Var...
08 avril 2018

Non, le Var ne sera pas la destination rêvée pour le Sporting de Charleroi en perspective de son prochain stage d’été. De toute façon, qu’il soit situé à 1.007 km du Stade ou parqué devant la tribune principale, cela n’y changerait rien.

Après que Monsieur Boucaut ait désigné le point de penalty sur le duel qui opposait Teodorczyk et Gjoko Zajkov, on n’était pas… avare de commentaires dans les travées du Mambourg et on se demandait si l’on était tout aussi… bavard dans le camion où la phase litigieuse devait être disséquée sous tous les angles possibles.

Ce but encaissé à la 63ème, nos Zèbres ne le méritaient certainement pas au regard de la manière dont ils avaient abordé la seconde période… Ce 1-2 faisait même tache suite à leur très belle égalisation et, malheureusement, ils ne disposaient d’aucun… buvard pour atténuer leur désolation. Depuis la reprise, il y en avait plus que pour eux… Les Zèbres avaient décidé d’enclencher le turbo et de ne plus laisser aucun… boulevard à leurs adversaires.

Les Mauves étaient manifestement surpris par la réaction d’orgueil de leurs hôtes et, aculés dans leurs retranchements, ils subirent, pendant dix bonnes minutes, une nette domination des Carolos qui se créèrent pas moins de cinq beaux mouvements initiés par Amara Baby (2 fois), Stergos Marinos, Gaëtan Hendrickx et Fortuna Núrio. Les déferlantes zébrées se succédaient à un tel point que Leander Dendoncker et ses coéquipiers n’avaient même pas le temps de préparer une quelconque tisane réparatrice à l’aide d’un… samovar, histoire de se requinquer.

Toutefois, le soulagement anderlechtois fut rapide et efficace, sous la forme d’un coup de réparation qui, cette fois-ci, prenait une connotation très amère en rapport avec la situation qui l’avait suscité.

Les Zèbres furent comme groggy, comme si le ciel leur était tombé sur la tête alors qu’ils étaient parvenus à rééquilibrer la possession de balle après un début de match rendu très compliqué par le but rapide de Morioka.

Même si Saief, Markovic et Morioka provoquèrent quelques actions dangereuses avec une fin de première mi-temps délicate où, tour à tour, Dorian Dessoleil et Parfait Mandanda eurent l’occasion d’illustrer leurs qualités, on avait franchement l’impression que les Zèbres pouvaient revenir à la hauteur de leurs opposants.

Le plan de Felice Mazzù et les changements tactiques furent très vite mis à profit par l’entremise de ce centre parfait de Fortuna sur le front d’Amara qui mit ainsi fin à… 316 longues minutes de disette offensive.

Alors que l’on y croyait tous à ce revirement en notre faveur, c’est tout le contraire qui se produisit avec ce fait de jeu qui aura, sans nul doute, son incidence au bilan final.

Désormais, cinq points nous séparent du duo La Gantoise/Anderlecht. Si le fossé s’est élargi, il est encore loin d’être infranchissable et peut être déjà partiellement comblé l’espace d’une journée.

Après tout, le Var n’est qu’à 1 heure ¾ de vol…

Allez les Zèbres ! We Are Charleroi !

Retour

rencontre

Prochaine rencontre
vendredi 26 octobre 2018 à 20h30
Dernière rencontre
3 : 2
Résumé de la rencontre

 

Classement

CL
équipe
PTS
6.
KAA La Gantoise
17
7.
K Saint-Trond VV
17
8.
Royal Charleroi Sporting Club
14
9.
KV Courtrai
14
10.
KV Ostende
14

Voir le classement

Partenaires

  • Pro imus
  • Groupe Gobert
  • QNT
  • CAIROX
  • KAPPA
  • LaM.U
  • CAIROX
  • Megaram
  • HUPE
  • La gazette
  • VLAN
  • Adeps
  • select
  • Eurofinance
  • Adams
  • loxam rental
  • Car & trucs
  • Club RTL
  • Bel RTL
  • BouvyMotor
  • Shopping Cora
  • Pommerie
  • Espace car
  • Carlo & Fils
  • GTO
  • Wauters
  • Wauters
  • prosoccerdata
  • SIG Air Handling
  • Trace intérim
  • besix
  • groups