Actualités

Chris Bedia : "J’étais prêt à saisir ma chance."
05 février 2018

« Ce match, je le sentais vraiment bien. J’étais dans de bonnes dispositions et j’ai fourni beaucoup d’efforts. Cela faisait longtemps que je n’avais plus joué et j’ai tenu jusqu’au bout malgré la fatigue.  Même si je n’ai pas marqué, je considère que j’ai effectué ma part de travail.

Contre les Brugeois, cela n’a été que des duels. Ils ont mis l’impact physique et il fallait répondre présent. Si on les avait laissés faire, si on n’avait pas mis le pied, on était mort.

Nous avons réussi à les bouger en les faisant même un peu trembler et on aurait pu tout aussi bien gagner ce match. Finalement, on a pu revenir à la marque et repartir avec le match nul.

Le coach m’a dit que je n’avais plus eu l’occasion de m’exprimer depuis longtemps et que, même si ça allait être compliqué, surtout dans un match où, d’un coup, il fallait tout donner, j’étais apte à remplir mes tâches en essayant d’exploiter la moindre occasion qui pouvait se présenter. Malheureusement, ce ne fut pas le cas.

Je n’ai pas fait un gros match mais j’estime que j’ai fait une bonne prestation. J’ai répondu sur le plan physique, je n’ai pas rechigné dans les duels et je devais surtout garder ma concentration jusqu’au bout des 94 minutes.

Le coach s’est peut-être rappelé que Bruges m’avait bien réussi par le passé pour expliquer son choix de me faire confiance. En tout cas, j’étais prêt à saisir ma chance. Si l’opportunité de marquer n’est pas venue, ce n’est pas grave, ce sera pour la prochaine fois.

Le système que notre entraîneur a mis en place a bien fonctionné et on est parvenu à les déranger dans leur organisation. Il fallait bien défendre sur les trois centraux qui déclenchaient les actions et pendant au moins une heure, nous les avons bien contenus et bien embêtés sur leurs relances et leurs coulissements. Nous avons également bien rempli notre mission défensivement.

En tout cas, j’essaie de m’adapter à mes partenaires, je m’entends bien avec tout le monde. Que ce soit avec David ou Kaveh, je n’ai pas de préférence. Avec Cristian, cela a bien fonctionné également, surtout dans les intervalles en début de match. Avec David, les automatismes n’étaient pas faciles car nous étions très écartés l’un de l’autre en phase de récupération. Et Cristian a été le lien entre David et moi.

En définitive, nous avons évolué en 3-5-2 et quand leurs trois centraux étaient en possession de balle, nous étions en 3-4-3. Cela s’est plutôt bien passé.

Mais nous nous retirons avec le sentiment que nous aurions pu empocher les trois points. On doit se consoler avec le fait qu’Anderlecht n’est pas repassé devant nous. »


 

Retour

rencontre

Prochaine rencontre
samedi 24 février 2018 à 18h00
Dernière rencontre
1 : 1
Résumé de la rencontre

 

Classement

CL
équipe
PTS
1.
Club Bruges KV
60
2.
Royal Charleroi Sporting Club
49
3.
Royal Sporting Club Anderlecht
46
4.
KAA La Gantoise
44
5.
KV Courtrai
39

Voir le classement

Partenaires

  • 777.be
  • Pro imus
  • Groupe Gobert
  • QNT
  • MURPROTECT
  • Hungaria
  • LaM.U
  • Megaram
  • HUPE
  • La gazette
  • VLAN
  • AG insurance
  • Adeps
  • select
  • Eurofinance
  • Adams
  • loxam rental
  • SD rorx
  • Car & trucs
  • Club RTL
  • Bel RTL
  • BouvyMotor
  • Shopping Cora
  • Fun radio
  • Pommerie
  • Espace car
  • Carlo & Fils
  • Wallonia.be
  • GTO
  • Wauters
  • Wauters
  • prosoccerdata
  • SIG Air Handling