Actualités

F. Mazzù : "Nous n’avons pas digéré notre défaite en Coupe."
03 février 2018

« Les 22 joueurs aptes se sont entraînés normalement sauf Romain qui continue sa convalescence. Steeven ne rentre toujours pas en ligne de compte car il doit passer d’abord par l’un ou l’autre match en réserves. On n’a pas encore eu l’occasion de le faire jouer en équipe B. Il jouera certainement lundi, si tout va bien d’ici là, et je pense que ce sera le cas.

Nous ne préparons rien de spécial. On doit être surmotivés car il ne reste que six matches dans cette phase classique, on a envie de s’accrocher encore le plus longtemps possible à cette deuxième place et, ensuite, parce que nous n’avons pas digéré ce qui nous est arrivé en Coupe de Belgique.

Maintenant, Bruges aura certainement un esprit de révolte par rapport à ses deux dernières prestations. On sait aussi que, chez eux, tout est différent mais on doit avoir appris de ce qui s’est passé lors de notre match de Coupe et on doit essayer de faire un autre match. Si on doit se souvenir de la défaite et de la manière que nous avons été battus, on doit l’oublier et essayer d’aborder autrement la rencontre de ce dimanche.

Lors de leur match de Coupe contre le Standard, Leko a reproduit le même dispositif de jeu auquel il est fidèle mais il n’a pas commencé le match avec la même animation que celle depuis le début de la saison. Ensuite, il a fait tourner un peu parce qu’il a un gros noyau, à juste titre. Et puis, peut-être que l’absence de Poulain lui a causé quelques soucis défensifs, même si, maintenant, il dispose de Mitrovic et de Scholz. Il a encore le choix. Je ne sais pas dans quel état d’esprit ils ont voulu jouer ce match de Coupe, ils viennent d’être sèchement battus après avoir subi une défaite contre une très bonne équipe de La Gantoise. Et il ne faut pas oublier aussi qu’ils avaient fait 2-2 à l’Antwerp. Cela veut dire que certaines équipes réussissent à trouver le moyen pour les contrer et le fait qu’il y ait l’un ou l’autre changement, il y a peut-être un petit déséquilibre. Mais je n’ai aucun doute qu’ils aient retrouvé leur équilibre ce dimanche puisqu’ils ont transféré en fonction et que Leko remettra l’animation avec les profils adéquats pour tisser sa toile d’araignée.

Quand on regarde les autres, il y a toujours de bonnes choses à retirer. Si les Brugeois ont été surpris par l’un ou l’autre mouvement, c’est sûr que l’on s’en inspirera. Pas pour jouer comme leurs deux derniers adversaires mais ceux-ci ont réussi à les déstabiliser dans certaines de leurs propres zones.

J’espère que nous ne connaîtrons pas les mêmes mésaventures que nous avons connues en Coupe comme le forfait de Dorian, la sortie de Javier après 20 minutes et les deux buts que nous avions pris très rapidement sur phases arrêtées. Ces événements ont certainement conditionné le match et je souhaite en vivre un meilleur ce dimanche, en étant plus performants même s’ils avaient montré leur avantage par la taille dans les duels.

La mise en place par rapport aux lignes de courses et à la manière de défendre et le fait que les joueurs aient dû beaucoup courir durant la première mi-temps de notre match de Coupe, c’est plus de ma faute que la leur.

Nous avons mis en place des mouvements car lorsqu’on joue contre une équipe du calibre de Bruges, c’est bien d’avoir l’une ou l’autre situation qui n’est pas spécialement attendue. Je travaille beaucoup de mouvements offensifs, même si j’ai la réputation d’être un entraîneur qui prône la défense, mais comme nous n’avions pas eu beaucoup de ballons, on n’a pas pu les voir. J’espère que, ce dimanche, ce sera le contraire et que nous trouverons les bonnes solutions.

On doit penser à vouloir faire un bon match pour ne pas se faire rattraper. Comme Gand et Anderlecht ont déclaré que leur objectif était de passer devant Charleroi, nous allons essayer de tout faire pour qu’ils ne nous dépassent pas.

Pour en venir à l’arrivée de Willy, sur ce que j’ai vu en vidéo, je suis très content. C’est un joueur très vif, très technique et qui intégrera le groupe au moment où j’estimerai qu’il sera prêt à pouvoir apporter un plus à l’équipe, déjà peut-être ce week-end. J’ai eu une belle discussion avec lui et il est très réceptif, avec une très bonne mentalité. Il a soif de revanche et il a envie d’apprendre et de progresser avec nous.

En ce qui concerne Dodi, je sais qu’il y a eu pas mal de bruits sur les réseaux, je suis à 100 % avec la décision de la Direction. D’une part, même si cela ne me regarde pas, c’est une plus-value pour le Club et, d’autre part, Dodi avait besoin d’un autre environnement pour s’épanouir.

Charleroi a été son premier Club dans lequel il a eu l’occasion d’enchaîner des matches. Malgré tout ce que l’on a pu dire, n’importe quel joueur au monde peut se retrouver deux fois dans les tribunes sur 24 matches. Je ne vois pas ce qu’il y a de mal ou de scandaleux ou d’analyse à faire autour de ça.

Après, Dodi a apporté ce qu’il devait apporter mais pour qu’il apprenne à mieux mûrir, c’est bien qu’il connaisse encore autre chose. Il va comprendre que, finalement, on lui a apporté pas mal de choses ici et qu’il en acquerra également pas mal ailleurs.

Je crois en ce joueur car il est l’un des plus doués que le Sporting ait pu posséder. Après, c’est une question d’apprentissage, de maturité. Le fait de dire que c’est bien pour lui qu’il soit parti, c’est qu’il comprenne qu’il y a un autre ailleurs qui va lui expliquer peut-être les mêmes choses que je lui ai expliquées.

Ce n’est pas une question que l’on ne s’entendait pas ou que l’on se fâchait. Peut-être lui avais-je tout expliqué, entre guillemets, sans prétention mais qu’il a besoin que quelqu’un d’autre lui explique pour comprendre que c’est vrai.

Personnellement, c’est un échec car je n’ai pas réussi à ce qu’il devienne le joueur que je voulais. Il y a des joueurs qui ont dû attendre un an et demi, lui était un peu moins patient. Mais il n’y a jamais rien eu de négatif entre nous. Quand il est parti à Watford, il est venu dans mon vestiaire, on a eu cinq minutes de très bonne discussion et, en se levant, il m’a dit « Coach, vous me faites un câlin ? ». Cela veut tout dire. Mais honnêtement, pour lui, je pense que c’est la meilleure démarche qui pouvait lui arriver. Je souhaite et j’espère qu’il s’impose en Angleterre. »


 

Retour

rencontre

Prochaine rencontre
samedi 24 février 2018 à 18h00
Dernière rencontre
1 : 1
Résumé de la rencontre

 

Classement

CL
équipe
PTS
1.
Club Bruges KV
60
2.
Royal Charleroi Sporting Club
49
3.
Royal Sporting Club Anderlecht
46
4.
KAA La Gantoise
44
5.
KV Courtrai
39

Voir le classement

Partenaires

  • 777.be
  • Pro imus
  • Groupe Gobert
  • QNT
  • MURPROTECT
  • Hungaria
  • LaM.U
  • Megaram
  • HUPE
  • La gazette
  • VLAN
  • AG insurance
  • Adeps
  • select
  • Eurofinance
  • Adams
  • loxam rental
  • SD rorx
  • Car & trucs
  • Club RTL
  • Bel RTL
  • BouvyMotor
  • Shopping Cora
  • Fun radio
  • Pommerie
  • Espace car
  • Carlo & Fils
  • Wallonia.be
  • GTO
  • Wauters
  • Wauters
  • prosoccerdata
  • SIG Air Handling