Actualités

S. Diawara : "J’ai une opportunité énorme d’être au RCSC."
09 janvier 2018

« Je suis originaire de la région parisienne où j’ai commencé à jouer au football dans le petit club de ma ville. Ensuite, je suis allé dans un club professionnel, au Red Star, en Ligue 2, où j’ai fait ma formation et où j’ai commencé ma carrière professionnelle. En 1999, j’ai été transféré à Troyes qui montait en Ligue 1 où j’avais signé un contrat de 4 ans. Suite à une blessure, j’ai eu un prêt à Istres, dans le sud de la France. À mon retour, j’ai été à nouveau prêté à Louhans-Cuiseaux avant de venir en Belgique à Tubize. Ensuite, je suis venu à l’Olympic de Charleroi lors de leur accession en D 2 avant de partir à l’Union Saint-Gilloise pendant un an et de revenir à Tubize où j’ai arrêté de jouer.

En tant qu’entraîneur, j’ai débuté à Tubize où je me suis occupé, dans un premier temps, de l’équipe réserviste avant de devenir l’assistant de Dante Brogno et de faire un intérim au moment où il avait été remercié.

Par après, je suis parti à Saint-Trond en tant que responsable de l’académie, où j’ai passé trois années.

À la fin de la saison dernière, j’ai quitté le club limbourgeois pour un nouveau challenge à l’Union Saint-Gilloise mais l’aventure a tourné court puisque me voici maintenant au Sporting de Charleroi où j’espère vivre de belles émotions, ce dont je ne doute pas bien évidemment.

Mon rôle sera avant tout d’être l’entraîneur des U 21. D’autre part, le Club, le Staff et la Direction ont souhaité que cet entraîneur puisse faire le lien entre la section « Jeunes » et la section « Pros », d’où la dénomination de T 3. Mais l’accent doit être surtout mis sur la prise en charge des U 21 tout en étant plus proches des Pros, ce qui pourrait faciliter la transition entre les joueurs. Le but, c’est d’essayer de préparer les jeunes joueurs au mieux en connaissant la philosophie et l’environnement de l’équipe première. Le travail en serait rendu plus facile dans le sens où on sait vers où on veut les amener.

Les contacts avec le Sporting de Charleroi remontent au moment où j’ai pris ma décision de quitter l’Union Saint-Gilloise. Cela s’est su, on m’a sondé et plusieurs rencontres se sont déroulées avec Monsieur Bayat, Felice Mazzù et Alain Decuyper. On m’a présenté le projet auquel j’ai adhéré assez rapidement puisque, personnellement, j’aime la formation, particulièrement la post-formation. La volonté du Club était de mettre l’accent sur ce critère et c’est ce qui m’intéressait également.

En tant que jeune entraîneur francophone, j’ai une opportunité énorme de faire partie d’un grand club belge qui, de plus, est second au classement et premier club wallon depuis quelques années.

Même lorsque j’étais joueur, j’ai toujours adoré la formation et ma période durant laquelle j’étais au centre de formation. Il y a 25 ans, les choses étaient différentes dans ce domaine. C’est une étape très importante dans le développement d’un joueur et il y a peut-être des préceptes, qui n’ont pas été faits avec moi, dont j’essaie de me servir pour les transmettre aux plus jeunes. Mon ambition, c’est d’accompagner un maximum de jeunes talents à franchir le palier entre le football des jeunes et celui des adultes, à devenir professionnel, bien évidemment, c’est l’objectif ultime, mais il n’y a pas que ça. Il y a peut-être des joueurs que je vais accompagner mais qui vont évoluer à un niveau inférieur. Néanmoins, ils auront eu une formation en donnant le maximum. Leurs limites, ce sera d’être en D 1, D 2, ou D 3 amateur. L’idéal, ce serait de former tous les jeunes de l’académie du Sporting pour son équipe première mais malheureusement, c’est inimaginable de penser qu’ils vont tous réussir. Ce ne serait pas réaliste. Mais si on arrive à sortir un jeune par an ou tous les deux ans, en espérant d’en sortir plus, ce serait bénéfique pour tout le monde, pour l’École des Jeunes et pour le club, car les supporters de Charleroi aimeraient voir plus de jeunes Carolos éclore. La réputation du Sporting n’en serait que renforcée et, du coup, j’aurais atteint également mon objectif personnel. Être reconnu dans ma fonction de formateur, c’est ce à quoi j’aspire.

Ma philosophie du football est encore en train de se construire. Quand on est joueur, je ne dirais pas qu’on subit mais on n’est pas celui qui doit décider de la façon de jouer. C’est clair que tout le monde dira aimer le beau foot mais il y a le foot réaliste aussi comme Charleroi le pratique. Le Staff a construit l’équipe en fonction des qualités des joueurs et si l’équipe pratique ce football, c’est qu’elle a les joueurs capables de le faire.

Au niveau de la formation, quand les jeunes arrivent en fin de parcours, mon but, c’est qu’ils aient exploré plusieurs façons de jouer. On ne peut pas dire qu’on va les former d’une certaine façon. Le jour où ils arriveront dans le monde professionnel, ils seront avec un entraîneur qui n’aura peut-être pas cette même vision.

La base de mon travail sera de faire en sorte qu’ils travaillent de la même façon que l’équipe première mais il va falloir aussi que je leur apprenne à jouer différemment, c’est-à-dire, à un moment donné, prendre des risques et jouer à trois derrière, et, à un autre moment, un football d’attente, de contre-attaque ou un autre football où ils vont devoir presser. On ne peut pas arriver en fin de formation sans avoir été confronté aux différentes façons d’évoluer.

Je suis quelqu’un de très ouvert, très détendu en dehors, mais qui se transforme en une personne très exigeante au bord du terrain sans être un tyran pour autant. Je sais faire la part des choses et je suis le premier à déconner ou à titiller mes joueurs. Mais une fois sur le terrain, il faut montrer un autre visage pour bien faire passer le message. »


 

Retour

rencontre

Prochaine rencontre
dimanche 29 juillet 2018 à 18h00
Dernière rencontre
2 : 2
Résumé de la rencontre

 

Classement

CL
équipe
PTS
1.
Club Bruges KV
67
2.
Royal Sporting Club Anderlecht
55
3.
Royal Charleroi Sporting Club
51
4.
KAA La Gantoise
50
5.
K.R.C Genk
44

Voir le classement

Partenaires

  • Pro imus
  • Groupe Gobert
  • QNT
  • CAIROX
  • KAPPA
  • LaM.U
  • Megaram
  • HUPE
  • La gazette
  • VLAN
  • Adeps
  • select
  • Eurofinance
  • Adams
  • loxam rental
  • Car & trucs
  • Club RTL
  • Bel RTL
  • BouvyMotor
  • Shopping Cora
  • Fun radio
  • Pommerie
  • Espace car
  • Carlo & Fils
  • Wallonia.be
  • GTO
  • Wauters
  • Wauters
  • prosoccerdata
  • SIG Air Handling
  • Super grande boucherie
  • Trace intérim