Actualités

eSport : une première marquée par la victoire du Sporting !
02 décembre 2017

Il était important de revenir sur l’événement « eSport » LouvardGame qui s’était déroulé durant le week-end des 25 et 26 novembre 2017 dans les business seats du Sporting de Charleroi.

À l’occasion de cette formidable compétition, nous avons recueilli en détails les propos de Philippe Bouillon, Manager eSport du Sporting de Charleroi et de Walter Chardon, Directeur Commercial du Sporting de Charleroi.
 

Philippe Bouillon : « Le Sporting de Charleroi a été le premier Club en Belgique à se lancer dans l’eSport. »

« L’eSport, c’est tout simplement la pratique du sport électronique. Dans notre langage courant, on l’appelle l’eSport qui vient de l’anglais « Electronic Sport ». Ce sont des joueurs professionnels, amateurs ou semi-professionnels, comme il y en a dans toutes les disciplines sportives au monde, qui pratiquent du sport à travers une manette, une console ou un PC.

C’est la première fois que le Sporting de Charleroi organise une vraie compétition eSport. On en avait fait une petite lors du Fan Day qui était très sympa mais qui était plutôt axée sur le fun que sur l’aspect compétitif. Ici, par contre, nous avons affaire à des joueurs hyper compétitifs, de toutes catégories, qui font de l’eSport leur vrai sport de tous les jours et nous avons plusieurs équipes qui viennent partout de l’Europe, de Grèce, du Portugal, il y a des joueurs Allemands, ainsi que des représentants de la partie Nord du Pays, et beaucoup de participants français.

Au niveau des jeux, on essaie de trouver ceux qui sont les plus joués sur le côté eSportif parce que, par exemple, il y a des jeux comme « Mario » qui n’est pas du tout un jeu eSport et, d’autre part, nous avons des jeux qui sont plus amenés à être eSportifs. Donc, nous faisons un choix par rapport aux Communautés qui se montrent présentes ou moins présentes et alors, nous changeons très régulièrement de jeux dans nos propres compétitions mais, généralement, celles qui restent à 100 % sont « Counter-Strike » et « League of Legends » qui sont les jeux les plus joués au monde.

Quand le Sporting a voulu une équipe eSport, nous nous sommes renseignés sur les joueurs qui étaient libres et qui avaient un certain talent. Pour ma part, à travers mon expérience et mes contacts avec certains joueurs et certaines équipes, j’ai pu composer plusieurs binômes, plusieurs liens et, en fait, il s’avère qu’un joueur du Sporting de Charleroi est un binôme, c’est-à-dire qu’ils jouent tout le temps à deux, avec un joueur néerlandophone. Ces joueurs ont accepté de venir tous les deux en même temps dans l’équipe. Et puis, finalement, on s’est dit que c’était une super idée de montrer que le Sporting de Charleroi, ce n’était pas forcément que des joueurs Wallons mais qu’il peut inclure également des Néerlandophones.

Sur le plan belge, l’équipe du Sporting de Charleroi, c’est le Top 3 National sur « League of Legends », si pas le Top 1, mais cela, c’est très compliqué de vraiment dire qui est Top 1, Top 2 ou Top 3 étant donné qu’il n’y a pas de championnat prédéfini avec toutes les équipes qui existent en Belgique. Après, pour donner un exemple concret, sur le Benelux, on est Top 6.

Les relations de partenariat se passent très bien avec le Sporting de Charleroi. Au départ, le Club a démarré petit à petit et maintenant, il commence à mettre les petits plats dans les grands et à avancer.

Nous travaillons beaucoup avec Mehdi Bayat et Walter Chardon qui sont super motivés dans le projet et je suis le premier agréablement surpris de constater qu’ils n’ont pas pris celui-ci à la légère du tout et qu’ils sont plutôt à fond dans le but de vraiment créer quelque chose d’un peu unique en Belgique, puisque, finalement, le Sporting a été le premier Club en Belgique à se lancer dans l’eSport. En tout cas, que ce soit avec les joueurs ou le Sporting, les relations sont excellentes. »

Walter Chardon : « l’eSport est une superbe vitrine pour le Sporting de Charleroi. »

« C’est la première fois, au Sporting, que nous avons l’occasion de recevoir la LouvardGame mais en ce qui les concerne, ils ont déjà eu plusieurs éditions, notamment à Louvexpo. Ils ont décidé, et on ne va pas s’en plaindre, de venir disputer un tournoi au sein même du Stade, dans les business seats. Nous sommes fiers et heureux que cette première a été marquée par la victoire de notre Team eSport ! C’est de très bon augure pour la suite et on est déjà impatient de vivre le prochain rendez-vous.

Félicitations en tout cas à tous les joueurs : Maximilien "RCSC Ionï" Lambert, Maarten " RCSC Phoenix" Van Dyck, Maxime "RCSC Bench" Bertholet, Frédéric "RCSC Kawamel" Denis et Tom "RCSC Tomirock" Van Frausum (Capitaine) ainsi qu’à leur Coach Sebastien Conreur.

Cela faisait un certain temps que nous avions entamé les discussions à propos de ce tournoi et de son organisation. Tout d’abord, nous nous sommes attachés à savoir si nous pouvions avoir le volume électrique suffisamment disponible pour tous les participants afin que ce tournoi puisse avoir lieu.

D’un point de vue de l’espace en lui-même, nous devions également nous inquiéter de la superficie d’accueil pour les quelque 250 participants car chaque candidat possède son écran, son ordinateur… Tout cet attirail a requis notre attention sur les paramètres de l’organisation à mettre en place car ce sont souvent les petits détails qui font la différence et pour lesquels nous avons dû accorder la plus grande importance.

Ce tournoi est une superbe vitrine pour le Sporting de Charleroi. Nous sommes conscients qu’énormément de monde s’intéresse à l’eSport et c’est le formidable développement de cette pratique qui nous a captivé car elle touche un fort grand nombre de personnes qui peuvent par la suite, si elles ne le sont pas déjà, devenir supporters du Sporting de Charleroi.

Nous recevons énormément de demandes pour faire partie de l’équipe eSport du Sporting mais c’est notre Manager Philippe Bouillon qui se charge de la gestion de celles-ci et de la batterie de tests à passer afin de pouvoir intégrer l’équipe.

Prochainement, nous allons mettre en place un tournoi FIFA qui se déroulera en plusieurs phases. On se rappelle de celui qui avait été mis sur pied lors du Fan Day où, sur une demi-heure, nous avions clôturé les inscriptions de 64 candidats. Ici, ce ne sera pas comparable, nous allons monter en intensité avec 256 places disponibles, une organisation qui s’étalera sur plusieurs week-ends au bout desquels le vainqueur de ce tournoi aura le privilège de représenter officiellement le Club dans cette discipline. »

 

Retour

rencontre

Prochaine rencontre
dimanche 17 décembre 2017 à 18h00
Dernière rencontre
1 : 3
Résumé de la rencontre

 

Classement

CL
équipe
PTS
1.
Club Bruges KV
44
2.
Royal Charleroi Sporting Club
38
3.
Royal Sporting Club Anderlecht
34
4.
Antwerp FC
28
5.
K Saint-Trond VV
27

Voir le classement

Partenaires

  • 777.be
  • Pro imus
  • Groupe Gobert
  • QNT
  • MURPROTECT
  • Hungaria
  • LaM.U
  • Megaram
  • HUPE
  • La gazette
  • VLAN
  • AG insurance
  • Adeps
  • select
  • Eurofinance
  • Adams
  • loxam rental
  • SD rorx
  • Car & trucs
  • Club RTL
  • Bel RTL
  • BouvyMotor
  • Shopping Cora
  • Fun radio
  • Pommerie
  • Espace car
  • Carlo & Fils
  • Wallonia.be
  • GTO
  • Wauters
  • Wauters
  • prosoccerdata
  • SIG Air Handling