Actualités

Edito: « Ostende, rampe de lancement? »
30 novembre 2017

Que ce soit à la faveur d’une victoire, comme lors de la saison dernière, ou une défaite, comme ce fut le cas voici quelques semaines, le déplacement à Ostende au cours de la saison régulière a été un véritable déclic pour le Sporting de Charleroi lors de ses deux dernières éditions. En janvier 2017, au matin de prendre le car pour la Côte, l’élimination d’Anderlecht en Coupe de Belgique un moins et demi plus tôt n’avait plus que des airs de lointain souvenir pour les Zèbres. Depuis cette qualification jusqu’au-boutiste aux tirs au buts, les gars de Felice Mazzu avaient été sortis par Genk au tour suivant et, surtout, n’avaient plus pris que 4 points (nul à Eupen, victoire face à Mouscron) en 6 journées de championnat. Inadmissible pour le mentor carolo qui, malgré une défaite quelques jours auparavant à Gand, avait rondement échafaudé un nouveau plan lors du stage hivernal des Carolos: passer à une tactique à 5 derrière. Un choix payant puisque, non contents de s’imposer chez les Côtiers, les Sportingmen ne perdaient plus qu’un seul match de championnat, à Bruges, et s’offraient même le luxe de se qualifier pour les playoffs 1.

Le 24 octobre dernier, à Ostende toujours, le Sporting de Charleroi subissait sa seconde défaite de la saison, après celle survenue un mois jour pour jour plus tôt, au Stade du Pays de Charleroi, face au leader brugeois. Rien de scandaleux de prime abord. Sauf que la défense carolo, d’habitude si efficace, prenait trois buts… des oeuvres d’un seul et même joueur, le back droit Brecht Capon… chez le dernier du championnat… Charleroi, qui avait remporté les 5 premiers matches de la saison, n’avait plus gagné qu’une seule fois - pour 4 partages et 2 revers - depuis 2 mois (si l’on excepte le succès en Coupe face à La Louvière)! Loin de les enfoncer, la défaite ostendaise aura été un véritable déclic pour ces Zèbres piqués dans leur orgueil. Et M. Mazzu de changer son fusil d’épaule: désormais, Charleroi laissera la possession de balle à l’adversaire. Bingo! La Gantoise, Antwerp, Malines, Waasland-Beveren et Mouscron mardi en Coupe de Belgique ont vu le matricule 22 s’imposer!

Tiens, tiens… 5 victoires de rang? Comme ce fameux run inaugural qui permet, probablement, au Sporting de toujours figurer si haut dans le classement général de Pro League… Hormis les Brugeois - encore eux - qui ont réussi la passe de 6 (comprenant également un succès en Coupe face à Roulers), personne n’a fait mieux! Et personne, en tout cas, ne l’a fait à deux reprises depuis le début de la saison! La 6e d’affilée tend les bras à Benavente, Rezaei, Penneteau et consorts ce vendredi. Mais il faudra se méfier de ces imprévisibles Ostendais qui, depuis le début de l’exercice 2017-2018, ont plus souvent soufflé le froid que le chaud, mais sont les seuls à avoir littéralement fessé les Zèbres…

Tous au Stade! Tous derrière les Zèbres!

Retour

rencontre

Prochaine rencontre
dimanche 17 décembre 2017 à 18h00
Dernière rencontre
1 : 3
Résumé de la rencontre

 

Classement

CL
équipe
PTS
1.
Club Bruges KV
44
2.
Royal Charleroi Sporting Club
38
3.
Royal Sporting Club Anderlecht
34
4.
Antwerp FC
28
5.
K Saint-Trond VV
27

Voir le classement

Partenaires

  • 777.be
  • Pro imus
  • Groupe Gobert
  • QNT
  • MURPROTECT
  • Hungaria
  • LaM.U
  • Megaram
  • HUPE
  • La gazette
  • VLAN
  • AG insurance
  • Adeps
  • select
  • Eurofinance
  • Adams
  • loxam rental
  • SD rorx
  • Car & trucs
  • Club RTL
  • Bel RTL
  • BouvyMotor
  • Shopping Cora
  • Fun radio
  • Pommerie
  • Espace car
  • Carlo & Fils
  • Wallonia.be
  • GTO
  • Wauters
  • Wauters
  • prosoccerdata
  • SIG Air Handling