Actualités

Un p’tit coup d’œil dans le rétro zébré…
14 novembre 2017

La Zebra Time Machine fait son grand retour durant cette trêve internationale !... Pour vous emmener sans tarder en 1993, plus précisément le vendredi 20 août, afin de revivre la 3ème journée de la saison 1993-1994 qui voit les Zèbres de Robert Waseige (privé de Fabrice Silvagni, Raymond Mommens et Frédéric Jacquemart) recevoir, au Mambourg, la formation du FC Malines dirigée par Fi Van Hoof.

Le match commence avec des Carolos, les studs au plancher ! En effet, à la 1ère minute, Dante Brogno, revenu en défense, délivre une passe à Jean-Jacques Missé-Missé qui efface son opposant direct tout en démystifiant le marquage de trois autres joueurs adverses. Le Camerounais alerte Tibor Balog qui transmet à Roch Gérard, dans le dos de la défense Malinoise, lequel déborde sur l’aile gauche à proximité du point de corner.

  

Le défenseur du Sporting, originaire de Bouillon (arrivé au Sporting à l’âge de 14 ans… pour le quitter 14 ans plus tard en 2000 !) centre pour Neba Malbasa qui, entre deux arrières visiteurs, place le ballon hors de portée de Michel Preud’homme ! C’est déjà 1-0 dans la liesse que l’on devine…

Cinq minutes plus tard, Eric Van Meir adresse un long ballon pour Dante Brogno qui, gêné par Bart Mauroo, échoue de peu à la conclusion…

À la 11ème, les visiteurs développent leur première véritable action dangereuse par l’entremise d’un une-deux entre le Hongrois Dénes Eszenyi et Alexandre Czerniatynski mais Peter Kerremans y met fin au prix d’une excellente sortie.

  

Peu avant le quart d’heure, c’est le Hongrois du Sporting, Tibor Balog, qui se signale à nouveau en récupérant un ballon en cloche de la tête près du rond central.

Celui-ci atterrit dans les pieds de Jean-Jacques qui parvient à s’infiltrer entre Gysbrechts et Mauro pour armer une frappe qui, malheureusement, lèche le poteau gauche de Preud’homme.

Les Malinois répliquent aussitôt et Mauro échappe à la vigilance de la défense zébrée pour solliciter Peter Kerremans.

À la demi-heure, un coup de coin donné par Dante Brogro aboutit sur la tête de Tibor Balog qui réussit à transmettre le ballon à Neba. Ce dernier le lui remet instantanément et la demi-volée de Tibor passe au-dessus de la cage du portier adverse (qui n’aura connu que 3 clubs au cours de sa carrière, le Standard de Liège, le FC Malines et le Benfica de Lisbonne).

  

Juste avant le repos, c’est au tour de Bartholomeeussen de semer le trouble dans le rectangle Carolo en décochant un tir puissant que Peter arrivera, malgré tout, à détourner.

Sur la phase suivante, le même Batholomeeussen est bluffé par le crochet de Dante mais le tir du numéro 11 à jamais du Sporting est hors cadre.

  

En seconde période, le jeu, entre les deux équipes, devient plus heurté et ce sont, cette fois-ci, les Malinois qui exercent le pressing et s’approprient la possession de balle sans, toutefois, inquiéter Peter Kerremans qui se montre impérial dans les airs.

À la 64’, Jean-Jacques Missé-Missé manque la cible de peu. Sa frappe sèche va mourir de peu à côté du poteau droit d’un Michel Preud’homme soulagé de ne pas encaisser un second but.

Les Zèbres veulent absolument se mettre à l’abri d’un contretemps mais Neba Malbasa ne profite pas d’un long ballon en profondeur de Missé-Missé et du laxisme de la défense adverse; son tir allant frapper les filets latéraux.

La dernière occasion pour les Carolos de faire 2-0 échut à Michel Rasquin, sur un assist de Tibor Balog, mais le tir du défenseur (qui fit toutes ses classes à Oneux, un petit Club de 4ème provinciale avant de tenter sa chance en D1) est bloqué en deux temps par le gardien Malinois.

  

Grâce à cette troisième victoire consécutive, après celles acquises face à Genk (2-1) et au RWDM (2-4), les Zèbres confortent leur 1ère place ex-aequo avec Anderlecht…

En moins de temps qu’il faut pour l’écrire, nous voici revenus au présent ! La ZTM est sans pitié et la réalité nous rattrape avant… ce futur vendredi 17 novembre 2017 qui nous attend à 20 h 30 précises !

Soyez tous à l’heure pour supporter les Zèbres ! We Are Charleroi !

Royal Charleroi Sporting Club 1993 -1994

Entraîneur : Robert Waseige

Debout, 1er rang, de g. à dr. : Dehaze-Bukran-Casto-Paci-Jacquemart-Remy-Dal Mut

Debout, 2ème rang, de g. à dr. : 

Bertinchamps-Balog-Silvagni-Van Meir-Moury-Affo-Gerard-Malbasa-Janevski-Sustendael.

Assis, de g. à dr. :

Waseige-Mommens-Brogno-Kerremans-Desbruyeres-Gulyas-Rasquin-Missé Missé-Mertens

 

Retour

rencontre

Prochaine rencontre
samedi 25 novembre 2017 à 20h30
Dernière rencontre
2 : 0
Résumé de la rencontre

 

Classement

CL
équipe
PTS
1.
Club Bruges KV
37
2.
Royal Charleroi Sporting Club
31
3.
Royal Sporting Club Anderlecht
28
4.
K Saint-Trond VV
24
5.
Antwerp FC
23

Voir le classement

Partenaires

  • 777.be
  • Pro imus
  • Groupe Gobert
  • QNT
  • MURPROTECT
  • Hungaria
  • LaM.U
  • Megaram
  • HUPE
  • La gazette
  • VLAN
  • AG insurance
  • Adeps
  • select
  • Eurofinance
  • Adams
  • loxam rental
  • SD rorx
  • Car & trucs
  • Club RTL
  • Bel RTL
  • BouvyMotor
  • Shopping Cora
  • Fun radio
  • Pommerie
  • Espace car
  • Carlo & Fils
  • Wallonia.be
  • GTO
  • Wauters
  • Wauters
  • prosoccerdata
  • SIG Air Handling