Actualités

Antwerp - RCSC : l'analyse des coaches
05 novembre 2017

Lázló Bölöni : « Nous avons été des "sages garçons". » 

« Sans rentrer dans les détails, pour pouvoir atteindre le haut du tableau, cela demande plus de qualités. Et pour l’instant, nous devons encore travailler pour y arriver.

Nous avons commencé avec extrêmement de faiblesse sur le plan technique, dans l’état d’esprit et dans notre communication sur le terrain. Nous pouvons dire aujourd’hui que nous avons été des « sages garçons ».

Il nous reste à féliciter notre adversaire. Nous devons rester modestes et trouver les moyens pour encore gagner quelques points.

Depuis le début de la saison, c’est le match qui m’a le moins satisfait. Nous avons encore perdu à domicile, c’est la seconde fois après le 3-5 contre Genk. Je suis un peu amer et abattu par la prestation, aujourd’hui, de notre collectif et des individualités qui, jusqu’ici, ne m’avaient pas déçu.

Quant au deuil qui nous a frappés, c’est vraiment terrible et j’admire le courage des pauvres parents qui, toutefois, ont eu la force de venir sur le terrain. »

Felice Mazzù : « Nous craignions les vingt premières minutes. »

« Je suis extrêmement fier de mes joueurs. Venir jouer de la manière dont on l’a fait, ici, à l’Antwerp, face à un adversaire bourré de biceps, d’une grosse mentalité et d’une grosse envie, ce n’était pas évident.

Je pense que les joueurs ont appliqué et respecté le plan de jeu. Nous avons été présents dans l’impact et dans les reconversions. Nous avons mis la verticalité nécessaire avec Benavente et Rezaei en tenant compte des reconversions au niveau des flancs.

Quand on joue contre un adversaire comme celui d’aujourd’hui, la taille peut être importante et je pense que l’on n’a pas vu la différence. Mes joueurs sont restés concentrés dans ce paramètre-là. Après, nous avons eu une bonne gestion et une bonne maturité par rapport à un environnement très difficile, à un public extraordinaire qui porte ses joueurs à merveille.

Je tire mon chapeau à mes joueurs, pour la qualité d’organisation qu’ils ont mis en place, si ce n’est sur le but que nous avons concédé; chapeau aussi pour avoir donné leur vie jusqu’à la fin du match et avec toute l’humilité que l’on me connaît, par rapport à ce que nous avons montré, je pense que la victoire est méritée.

Dans le contenu, par rapport à notre positionnement, notre gestion de l’impact de notre adversaire et à notre efficacité (nous n’avons pas eu vingt occasions, nous avons eu juste des situations que nous avons pu concrétiser), c’est la rencontre qui m’a procuré le plus de satisfactions.

Nous craignions les vingt premières minutes et c’est durant celles-ci que nous avons réussi à décider de l’orientation du match et à prendre confiance.

À propos de la prestation de Benavente, il est en pleine maturité. Il a compris les mécanismes du football belge. Il a eu la chance de passer par l’Angleterre mais malheureusement, il ne s’est pas adapté. Maintenant, il commence à comprendre la rigueur nécessaire dans le combat et dans le travail défensif, comme nous le concevons à Charleroi. Je lui souhaite amplement d’être sélectionné en équipe nationale car il mérite de participer à la Coupe du Monde. »

Retour

rencontre

Prochaine rencontre
samedi 25 novembre 2017 à 20h30
Dernière rencontre
2 : 0
Résumé de la rencontre

 

Classement

CL
équipe
PTS
1.
Club Bruges KV
37
2.
Royal Charleroi Sporting Club
31
3.
Royal Sporting Club Anderlecht
28
4.
K Saint-Trond VV
24
5.
Antwerp FC
23

Voir le classement

Partenaires

  • 777.be
  • Pro imus
  • Groupe Gobert
  • QNT
  • MURPROTECT
  • Hungaria
  • LaM.U
  • Megaram
  • HUPE
  • La gazette
  • VLAN
  • AG insurance
  • Adeps
  • select
  • Eurofinance
  • Adams
  • loxam rental
  • SD rorx
  • Car & trucs
  • Club RTL
  • Bel RTL
  • BouvyMotor
  • Shopping Cora
  • Fun radio
  • Pommerie
  • Espace car
  • Carlo & Fils
  • Wallonia.be
  • GTO
  • Wauters
  • Wauters
  • prosoccerdata
  • SIG Air Handling