Actualités

Le Rétro : Standard - RCSC, 31 octobre 2008
06 septembre 2017

 

Paré pour un nouveau voyage footballistique aux couleurs noire et blanche dans la Zebra Time Machine ?  Accrochez-vous bien, c’est parti !

Auréolé d’une série impressionnante de 25 matches sans défaite dans ses installations, le Standard accueille, en ce vendredi 31 octobre 2008, dans le cadre de la 10ème journée de ce Championnat 2008-2009, le Sporting de Charleroi qui sort d’un bilan encourageant de 5/9 (1-1 face à Lokeren, une victoire 1-2 au Beerschot et un nouveau partage 1-1 à Mons).
 
Du côté des Liégeois, après un très bon début de saison interrompu par un revers inattendu au Cercle de Bruges (4-1) subi lors de la 7ème journée, ils ont repris leur marche en avant avec un nul ramené de Genk (0-0) précédé d’une victoire conquise face aux Dragons (2-1) pour totaliser un bilan de 20 points en 9 rencontres, ce qui leur permet d’occuper la tête du classement à égalité avec le FC Bruges.
 
 
L’entraîneur Carolo, Thierry Siquet a couché les noms suivants sur sa feuille de match : au poste de gardien de but, Laquait; un quatuor défensif composé de Defays, Vandenbroeck, Kéré et Sbaï; une ligne médiane avec Mujangi Bia, Chakouri, Smolders et Chabaud et deux avants, Iajour et Benjelloun.
 
Quant au coach Roumain Laszlo Boloni, il peut compter sur toutes ses forces vives avec un noyau qui a fière allure : Mbokani et Jovanovic en sont les fers de lance avec l’appui des Witsel, Defour, Nicaise et Goreux, à charge pour eux d’alimenter ou de profiter de la moindre opportunité d’infiltration dans la défense zébrée. À l’arrière, Espinoza est « protégé » par un mur qui ne manque pas de qualités non plus : Sarr et Onyewu sont rompus au colmatage dans l’axe alors que Marcos et Dante sont commis à contrer les éventuelles pénétrations adverses sur leur flanc respectif.
 
La rencontre commence sur un tempo rapide et un pressing immédiat des Liégeois. Les Zèbres font le gros dos et tentent, quand ils en ont l’occasion, de repartir en contre. Pourtant, ce sont eux qui réussissent à faire la différence sur l’une de leurs rares incursions offensives au cours de la première mi-temps : peu après la demi-heure, Mouhcine Iajour est à la réception d’un long ballon et profite d’une totale absence de marquage sur le flanc droit de la défense liégeoise pour s’en aller tromper Espinoza d’une frappe sèche dans le coin gauche du but.
 
 
Le réalisme des Carolos provoque une déferlante d’occasions locales et au terme de l’une d’entre elles, Benjamin Nicaise arme un tir des 25 mètres que Bertrand Laquait ne parvient pas à capter, le mythique gardien français du Sporting étant grugé par le rebond du ballon juste avant de s’en emparer.
 
En seconde période, le Standard repart de plus belle à l’attaque mais rate le coche à plusieurs reprises, notamment par l’entremise de Mbokani. C’est presque le même scénario qu’en début de match, les Zèbres étant obligés à s’arc-bouter devant leur grand rectangle.
 
Mais ce soir-là, il est dit que ce n’est pas obligatoirement l’équipe dominante qui a les meilleures chances de l’emporter… À la 87’, Sébastien Chabaud obtient un coup franc dans l’axe, à 25 m du goal d’Espinoza. Le Marseillais, de retour au bercail après deux saisons en Espagne et de brèves apparitions au Beerschot où il n’entrait pas dans les plans d’Harm Van Veldhoven, délivre un très bon ballon qui heurte l’équerre de la cage du keeper Équatorien du Standard.
 
Toujours à l’affût et prompt comme l’éclair, Habib Habibou, rentré huit minutes plus tôt à la place de Iajour, récupère le ballon et ne se fait pas prier pour faire 1-2 à la surprise générale…
 
 
Oups, notre vaisseau vrombit pour le retour ! Allez, rendez-vous ce prochain 10 septembre avec, pourquoi pas, une nouvelle possibilité réelle de ressasser un très bon souvenir ?
 
Allez les Zèbres ! We Are Charleroi !
 

Retour

rencontre

Prochaine rencontre
jeudi 21 septembre 2017 à 20h45
Dernière rencontre
2 : 2
Résumé de la rencontre

 

Classement

CL
équipe
PTS
1.
Club Bruges KV
18
2.
Royal Charleroi Sporting Club
17
3.
K Saint-Trond VV
16
4.
SV.Zulte Waregem
13
5.
Royal Excel Mouscron
13

Voir le classement

Partenaires

  • 777.be
  • Pro imus
  • Groupe Gobert
  • QNT
  • MURPROTECT
  • Hungaria
  • Megaram
  • HUPE
  • La gazette
  • VLAN
  • AG insurance
  • Adeps
  • select
  • Eurofinance
  • Adams
  • loxam rental
  • SD rorx
  • Car & trucs
  • Club RTL
  • Bel RTL
  • BouvyMotor
  • Shopping Cora
  • Fun radio
  • Pommerie
  • Espace car
  • Carlo & Fils
  • Pauwels
  • Wallonia.be
  • GTO
  • Wauters
  • Wauters
  • prosoccerdata