Actualités

Conférence de Presse d'avant-saison : P-Y Hendrickx et F. Mazzu
24 juin 2017

 
 
Pierre-Yves Hendrickx : " j'ai le plaisir de vous annoncer la venue dans nos rangs de Mathias Nurio Fortuna Domingos surnommé "Nurio". Il nous vient de Braga et était prêté à Limassol (Chypre) C'est un pur arrière gauche, 22 ans, international U21 portugais. Nurio vient de signer un contrat de 3 années (+ 2) ce vendredi matin après avoir réussi ses examens physiques. Il devient donc le deuxième renfort du Sporting pour cette nouvelle saison."
 
Felice Mazzu : "Nurio" est actuellement notre troisième arrière gauche. Nous verrons comment les évènements vont évoluer, car, effectivement trois joueurs pour le même poste, c'est beaucoup.
C'est donc un arrière latéral gauche qui a joué plus de trente matches chaque saison, d'abord à Braga puis à limassol la saison dernière. C'est un titulaire, en tout cas au Portugal et à Chypre, indiscutable. Il a beaucoup de qualités de vitesse, de la percussion, de centres, c'est un profil intéressant par rapport aux dispositifs. il peut jouer dans une défense à quatre comme arrière latéral gauche, soit dans une défense à trois comme défenseur central gauche. C'est un garçon, d'après ce que nous avons vu, avec une très bonne mentalité, de l'enthousiasme. Beaucoup de positif en lui, J'espère qu'il va nous apporter sa jeunesse, sa fougue et ses qualités, tout au long de la saison. C'est un garçon intéressant puisque dans ses deux derniers clubs, il est habitué de jouer en individuel soit en mixte, soit en zone. Il est habitué à évoluer dans ces paramètres-là, c'est un point positif. 
Nurio mesure 1m77, c'est un peu le style Francis, un peu plus " effilé ". De ce que je sais, ce que j'ai vu et des rapports obtenus, c'est un joueur qui maîtrise assez bien le jeu aérien défensif.
Je n'ai pas eu de demandes d'avoir un arrière gauche, il y a des demandes d'obtenir des meilleurs joueurs possibles pour augmenter la qualité du noyau. Celui-ci est arrivé, tant mieux. Le départ de Francis N'Ganga est une possibilité puisque nous transférons un joueur titulaire dans les championnats portugais et chypriotes. Alors, oui, il devrait y avoir un départ. "
 
Pierre-Yves Hendrickx :  " ce n'est pas nouveau, Francis, à chaque mercato, rappelle son envie de tenter sa chance ailleurs. Il faut que l'on soit prêts et nous avons eu l'opportunité d'acheter ce joueur. Cela renforce le noyau, la concurrence. Nous avons encore jusqu'au 31 août pour dégraisser. "
 
Felice Mazzu : " Le départ de Damien Marcq évoque pour moi, tout simplement, une régularité dans la manière de travailler ici, à Charleroi, puisque toutes les saisons, il y a un joueur de cette qualité-là, qui est vendu. Cela ne me change pas. C'est sûr que lorsque l'on perd un garçon comme Damien, il va falloir le remplacer. La direction travaille sérieusement sur ce dossier-là. Je n'ai aucun souci par rapport à cela. Avant de penser à moi, je pense aux autres... Damien, par rapport, en outre à son âge, avait une certaine opportunité. Il vient d'un gouffre lorsqu'il est arrivé de Boulogne, Charleroi lui a redonné vie. Il avait l'opportunité de jouer la coupe d'Europe, comme il le souligne lui-même. C'est la vie. Je préfère avoir un joueur qui a envie, même si la qualité est égale ou légèrement inférieure, que d'avoir un joueur qui avait l'ambition de réaliser d'autres objectifs avec une autre équipe. Ce n'est pas dans mes habitudes, ni dans celles de la direction, de briser des ambitions, et de le forcer. C'est une très bonne chose pour lui, à nous de reconstruire quelque chose, là, au milieu. L'idéal serait de compléter notre effectif par un " 6 " voir un " 6 1/2 ". Un joueur "box to box" avec une bonne récupération, qui peut faire jouer les autres, qui sache défendre et attaquer. Ce serait l'idéal. Maintenant, je préférerai un garçon avec du gabarit. Si ce n'est pas le cas, on s'adaptera. Quand on a moins de gabarit, on a d'autres qualités. On travaillera sur cela.
Au niveau des attaquants, nous avons remplacé Harbaoui par Rezaei. Au niveau du nombre, on est là. Nous verrons comment les choses vont avancer. Pour le moment, j'ai les 4 attaquants. Maintenant, un entraîneur, plus il a de la qualité, plus il est heureux. Il y a les moyens, la manière dont on va avancer. Nous verrons à la reprise, il est encore trop tôt pour tirer des conclusions ou tirer des paramètres définitifs. Nous allons voir vers quel système nous allons nous orienter. Si je me dirige vers un système avec une pointe, quatre attaquants, c'est beaucoup. Il faut tenir compte aussi des joueurs qui presteront derrière "la pointe" ... Si je m'oriente vers un système avec deux attaquants, quatre "offensifs", c'est bien. Avec un attaquant, il y aura un homme libre dans son dos. Les trois autres, ce sera beaucoup, il faudra prendre une décision. Nous verrons dans la préparation, vers quoi, nous allons nous orienter.
Clément s'est entraîné normalement ce vendredi matin. Il ne m'a émis aucun souhait au niveau de partir ou de rester. Il a dit dans le passé, qu'i n'était pas certain de rester à Charleroi. Nous regardons aussi l'éventualité d'un départ pour un remplacement, mais cela, il faut en parler avec lui. "
 
Pierre-Yves Hendrickx : " il est prévu que Mehdi rencontre chaque joueur au stage. Il fera le point. Nous verrons si Clément, comme pour les autres joueurs, a la tête à Charleroi ou pas. Nous connaissons son caractère. Il nous a rendu des services par moments, il nous a déçu à d'autres. Voilà, on se donne jusqu'au stage où on va se donner à fond, on va discuter avec chacun."
 
Felice Mazzu : " Au niveau de David Pollet, il ne s'agit pas du même cas de figure. Nous avons entendu certaines choses comme lui et Jérémy, ce ne sont pas les meilleurs amis, mais bon, déjà Jérémy n'est pas là. David est revenu aujourd'hui, il est un peu orphelin de Damien, mais c'est la vie. Comme pour les autres, sa situation sera évaluée à Mierlo. David est critiqué de certains supporters et journalistes, il est quand même important de souligner que le coach est super content de lui, C'est l'avis du staff qui primera par rapport au reste.
Bedia sera présent ce samedi. Aujourd’hui, je lui avais donné congé pour régler tous ses papiers, passeport, comme il me l'avait demandé. Moi, je compte dessus.
J'ai 18 joueurs de champ et trois gardiens. Je pense que d'autres clubs ne peuvent pas en dire autant. Je suis content. Le noyau est bien conséquent pour bien travailler. Nous partirons en stage avec un noyau plus élevé, en quantité par rapport aux années précédentes. Nous analyserons, comme l'a souligné, Pierre-Yves, avec Mehdi et les joueurs, la situation sur place. " 
 
 

F.M : "L'idéal serait un noyau de 23, 24 joueurs. Avoir un nombre plus élevé de joueurs, c'est trop.
Pour Rezaei, lorsque vous recherchez un attaquant, ce que vous lui demandez, c'est de planter des buts. Malheureusement, je ne peux rien prédire, à l'avance. Mais son profil correspondait avec ce que nous recherchions.
Bedia est un joueur de relais, qui aime jouer plus axialement. Perbet, si un jour il revient chez nous, est un joueur qui aime bien l'axe et qui aime se positionner dans le rectangle. Quant à Pollet et Rezaei, ce sont des joueurs qui aiment les espaces et les appels en profondeur. Son jeu de tête est, également, intéressant. Même si ses stats ne semblent pas affolantes, je pense que l'on sous-estime le championnat iranien. C'est un bon championnat et il faut savoir que l'Iran est déjà qualifiée pour la prochaine Coupe du Monde. Ce qui veut dire qu'il y a de la qualité, chez les joueurs Iraniens. Je pense que dans le passé, il y eut un Iranien de qualité qui joua au Sporting: Yazdani. S'il ne marque pas autant que l'on espère, mais qu'il aide ses équipiers à inscrire des buts, c'est aussi très bien.
Il ne faut pas, non plus, oublier Bedia. Rappelez-vous du cas de Coulibaly, nous avons mis un an pour le faire sortir de sa boite et ensuite, il a explosé en PO. Regardez ce qu'il fait à Gand, aujourd'hui....
Je crois énormément en Bedia, Je pense que cette saison sera importante, pour lui. Il sait marquer un but, il commence à se discipliner et à comprendre le jeu de Charleroi.
Je ne suis pas le genre d'entraîneur à parler dans le vide et à dire "je veux absolument un buteur", alors que nous l'avons, peut-être, chez nous et qu'il faut juste lui laisser un peu le temps de s'exprimer. Sportivement et en tant qu'entraîneur, j'ai la volonté de le conserver."
 
 
 
F.M : "La première partie de l'entraînement fut un peu molle. Quand on enchaîne une séance football, après une séance préparation physique, le déclenchement est un peu plus lourd. Mais, je pense que les gars ont bien terminé et avec de l'enthousiasme. Donc, globalement, ça va.
Mon état d'esprit est très positif, il est très bon. Quand je suis dans un projet ou quand je commence quelque chose, je le fais sérieusement. Je ne pleure plus ou je ne pleure pas, utilisez les termes que vous voulez... Je commence la saison avec Charleroi et mon état d'esprit et à 100% avec le Sporting et j'ai envie de réussir plein de choses. Ce sera dans la continuité de ce que nous avons accompli les saisons précédentes. Je ne suis pas du genre à devenir, tout à coup, fainéant ou à être moins motivé. J'ai gardé mes principes et je sais la chance que j'ai, d'être toujours en D1. Je sais que je ne suis plus le Mazzù d'il y a cinq ans, cela j'en suis conscient. J'ai, aussi, progressé, mais ce n'est pas pour cela que, soudainement, tout m'est dû.
Je redémarre une saison, de la même façon que j'ai commencé à Charleroi. Avec de l'envie, de l'entrain mais, tout en sachant que j'ai évolué et cela est important.

Des choses ont été dites, concernant une saison charnière. Mais, jusqu'à preuve du contraire, nous avons perdu trois joueurs et deux nouveaux sont arrivés. Pour le reste, tout est le même que dans le passé. Je ne vais, donc, pas parler de gros changements et je verrais, en fin de préparation où nous en serons. S'il devait y avoir plus de changements que d'habitude, ce serait, alors, une saison plus importante pour redémarrer quelque chose."

Je n'ai eu aucune discussion avec Mata et il n'y en a aucune à avoir. Chacun a des envies, qu'elles soient positives ou négatives, et les collègues n'ont pas à émettre d'avis ou à influencer un joueur sur sa décision. Je veux que le groupe travaille sereinement et positivement, avec les joueurs qui sont présents. Et cela sans se dire qu'un tel ou un tel va partir. Personnellement, à sa place, si Anderlecht me demandait, je pense que je serais, déjà, là-bas.
Je me suis habitué aux rumeurs et je les prends, désormais, d'une autre manière. Nous parlons beaucoup, avec Mehdi, et il m'apprend à progresser dans la communication et dans la gestion de ce qui se dit dans les médias. Tout ce qui s'est dit m'importe peu. Ce n'est pas important pour moi, le principal est que j'avance. Aujourd'hui, je suis à Charleroi et j'avance avec Charleroi.
Il  y aura sept ou huit matchs amicaux et c'est une bonne chose. Par rapport à ma première année, il y a une très grosse évolution. Nous avons des matchs costauds et c'est très bien. Si vous vous rappelez, l'an dernier, nous avons eu des adversaires de valeurs et ces rencontres nous avaient permis d'acquérir du rythme et de l'expérience. Le deuxième paramètre, en tant que staff et surtout que représentant de Ph. Simonin, nous sommes très contents que la semaine prochaine se passe sans matchs. Cela va permettre à Philippe de bien travailler le fond, la capacité aérobie et d'arriver en stage, où nous allons pouvoir pousser et j'espère pouvoir jouer les deux matchs (si le deuxième se confirme) avec un niveau d'aérobie qui sera bon."

 
 
 
 
 
 

 

Retour

rencontre

Prochaine rencontre
jeudi 21 septembre 2017 à 20h45
Dernière rencontre
2 : 2
Résumé de la rencontre

 

Classement

CL
équipe
PTS
1.
Club Bruges KV
18
2.
Royal Charleroi Sporting Club
17
3.
K Saint-Trond VV
16
4.
SV.Zulte Waregem
13
5.
Royal Excel Mouscron
13

Voir le classement

Partenaires

  • 777.be
  • Pro imus
  • Groupe Gobert
  • QNT
  • MURPROTECT
  • Hungaria
  • Megaram
  • HUPE
  • La gazette
  • VLAN
  • AG insurance
  • Adeps
  • select
  • Eurofinance
  • Adams
  • loxam rental
  • SD rorx
  • Car & trucs
  • Club RTL
  • Bel RTL
  • BouvyMotor
  • Shopping Cora
  • Fun radio
  • Pommerie
  • Espace car
  • Carlo & Fils
  • Pauwels
  • Wallonia.be
  • GTO
  • Wauters
  • Wauters
  • prosoccerdata