Actualités

Damien Marcq : " Si nous revenons avec un nul, ce sera déjà bénéfique, mais nous avons envie de gagner. "
12 mars 2017

 


" Une grosse pression sur nos épaules. Nous en sommes conscients. Il n'y aura pas de séances de rattrapages, la semaine prochaine. Il faudra être présent, ce dimanche, le jour J à 14h30 pour être prêts à faire un gros match et ramener des points de Lokeren.

Face à Courtrai, nous avons été un peu surpris. Les feux clignotent un peu, en nos disant, "attention". Ils n'ont plus rien à jouer, mais ce n'est pas pour cela qu'ils vont bâcler la rencontre. Ce sera à nous de faire en sorte que le match devienne facile. Il faudra faire ce qu'il faut offensivement et défensivement, dès l'entame de la rencontre pour mettre Lokeren dans les cordes.

Le début du match est important pour mettre la pression sur nos adversaires : chose que nous n'avons pu faire contre Courtrai et Saint-Trond. Il faudra gérer le match à notre manière, de la façon que nous avons envie de faire et ne pas se laisser endormir par un faux rythme, ne pas laisser la balle trop à l'adversaire. Ce sera à nous de prendre le match en main. C'est quand même notre destin que l'on joue. C'est donc à nous de bien faire les choses.

Même si avec un point, nous sommes en POff1, ce n'est pas notre philosophie de rester dans notre camp, de laisser jouer l'adversaire ou ce genre de choses. On y va pour gagner. Nous sommes des compétiteurs. On ne va pas pour aller chercher un point, mais trois. Si nous revenons avec un nul, ce sera déjà bénéfique, mais nous avons envie de gagner. Nous aimons la victoire. Nous aimons marquer et ne pas encaisser. Nous ferons en sorte que tous ces ingrédients fonctionnent.

Comme souvent, face à une équipe flamande, il y aura des duels, un match disputé avec des combats physiques au milieu de terrain. On prendra ce match comme tous les autres sans se mettre de la pression inutile. Contre Courtrai, il y a peut-être eu cela aussi. L'enjeu qui a pris le pas sur notre envie de bien faire. J'ai connu un coach qui disait " le mieux est l'ennemi du bien". Il faudra essayer de ne pas en faire trop. Faire ce que l'on sait faire et cela passera bien.

Il ne faut pas se jouer le match dans la tête avant la rencontre. Il ne faudra pas se dire que ce sera facile, ne pas dire que l'on va réussir telle ou telle chose. Se concentrer comme pour un gros match de championnat. Nous avons montré depuis le début de la saison, de belles choses, de grosses qualités, il faudra réunir tout cela ce dimanche. Ce sera le match le plus important de la saison.

Sur le banc, plus stressés, peut-être, ils seront accrochés au GSM pour connaître l'évolution des scores dans les autres stades. Personnellement, je ne pense pas que j'irai me renseigner.

Pour le plaisir des yeux, je préférerais que Gand se qualifie avec nous. Aller jouer au "Ghelamco", c'est toujours agréable, mais il ne faut pas oublier que le travail effectué par Malines est un peu ce que fait Charleroi, cette saison. Ce serait un bon coup de tonnerre dans le foot belge.

On devra jouer le plus naturellement possible avec des garçons de très grandes qualités. Je pense que pour s'exprimer au mieux, il faut être assez libre dans la tête. Pour moi, que l'on joue avec trois ou quatre derrière, cela ne change pas grand chose. Nous nous adapterons aux exigences du coach. "

 

 

 

Retour

rencontre

Prochaine rencontre
samedi 19 août 2017 à 18h00
Dernière rencontre
2 : 0
Résumé de la rencontre

 

Classement

CL
équipe
PTS
1.
Club Bruges KV
9
2.
Royal Charleroi Sporting Club
9
3.
SV.Zulte Waregem
6
4.
KV Courtrai
6
5.
K Saint-Trond VV
6

Voir le classement

Partenaires

  • 777.be
  • Pro imus
  • Groupe Gobert
  • QNT
  • MURPROTECT
  • Hungaria
  • Megaram
  • HUPE
  • La gazette
  • VLAN
  • AG insurance
  • Adeps
  • select
  • Eurofinance
  • Adams
  • loxam rental
  • SD rorx
  • Car & trucs
  • Club RTL
  • Bel RTL
  • BouvyMotor
  • Shopping Cora
  • Fun radio
  • Pommerie
  • Espace car
  • Carlo & Fils
  • Pauwels
  • Wallonia.be
  • GTO
  • Wauters